Le Deal du moment :
Display Pokémon japonaise Terastal Festival Ex ...
Voir le deal

Partagez
 

 Finally at home

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Peace Admin ES
Eddard Stark
Eddard Stark
Peace Admin ES
Messages : 148
Dragons d'or : 152
Localisation : Winterfell

Finally at home Empty
Message# Sujet: Finally at home   Finally at home EmptyMar 2 Juil - 17:35

Intro
Moment du RP : Arrivée de Lord Eddard Stark à Winterfell avec Jon Snow suite à l'assension au trône de Robert Baratheon.

Lieu : Forteresse de Winterfell





Finally at home

feat. Catelyn Stark
Robert avait bien rit de moi lorsque j’étais arrivé avec ce bébé dans les bras après sa prise du trône. Je me devais de retourner à Winterfell. Mon fils légitime était né, ma femme me manquait tout comme le froid du Nord. Il trouvait que j’avais enfin fait de moi un homme en ayant recours à une prostituée. Si seulement il savait la vérité, mais j’avais promis. Je ne devais pas rien divulguer sur l’identité de cet enfant sinon que c’était mon bâtard, qu’il se nommait Jon Snow et voilà tout. Personne n’avait rien à redire sur la situation pas même Robert Baratheon. La vue de la fille Lannister et de son jumeau me dégoutait. Je n’avais pas confiance en ces gens, mais je ne pouvais rien y faire.

Le voyage vers Winterfell était long et avec un nouveau-né c’était encore plus pénible. Je décidais de ne le confier à une nourrice que pour les boires, préférant nettement le garder contre moi. Il était un peu tout ce qu’il me restait de ma famille. Si seulement je savais ce qu’il allait représenter plus tard. Je m’occupais de lui comme si j’étais son véritable père. Je serai ce père qu’il n’aurait jamais. Je fermais les yeux par moment en chevauchant. Je n’avais jamais, de toute ma vie, vécu un stress aussi intense. Comment allait le prendre Catelyn? Elle pourrait tout aussi bien me rejeter pour le reste de mes jours, mais j’avais promis.

L’homme de parole que j’étais voyait se dessiner la forteresse au loin. Je stoppais net la progression de mes hommes. L’un de mes généraux s’approcha de moi à cheval pour me parler. Je connaissais bien Sir Branner.

« Tout va bien Lord Stark? »

Je tournais mon regard neutre vers lui et il recula avec son animal sans rien dire de plus. Je n’avais aucunement envie de parler en cet instant. C’était si intense. Je fermais les yeux avant de prendre mon cheval pour faire demi-tour,alors que le nourrisson dormait sous ma cape. J’arrivais à la hauteur de la nourrice pour ouvrir ma cape et regarder ce fils qui était désormais le mien.

« Prenez le. Occupez-vous de lui. Je veux qu’il soit dans nos quartiers familiaux. Il a beau être mon bâtard, il mérite au moins cela. »

Je posais mon front contre celui de Jon avant de le donner à la femme. Je prenais alors mon cheval en donnant un coup sec dans ses flancs pour qu’il augmente la cadence. La torture avait assez durée. Je voulais voir mon autre enfant, je savais qu’il s’agissait d’un fils. J’en étais rendu au galop avec mes hommes qui suivaient. Mes gens clamaient leur joie de voir leur Lord de retour parmi eux, mais moi je savais que Catelyn avait fort probablement eu vent que j’arrivais avec un bâtard.

Je descendais de mon cheval en lui donnant quelques tappes affectives. Il le méritait bien. Je poussais un soupir en le menant par la bride jusque dans l’écurie où un palefrenier.

« Nourrissez le, lavez le et laissez le se reposer. Il a suffisamment fait de route pour les deux jours à venir. Amenez mes effets dans mes appartements. »

Je prenais Glace dans mes mains pour la rentrer moi-même dans la forteresse. La grande salle était vide et je me sentais démuni. Je prenais une grande inspiration avant de dire son nom. Je posais mon épée sur la longue table où était nos deux « trônes » en bois. Le mien étant plus grand que celui de mon épouse. Je retirais mes gants pour les mettre avec une nonchalance sur la table, idem pour la cape. Comment allait réagir Catelyn?

« Catelyn?! »

Je regardais la table. L’Hiver vient.

Revenir en haut Aller en bas
revenge
Catelyn Stark
Catelyn Stark
revenge
Messages : 143
Dragons d'or : 101
Localisation : Winterfell

Finally at home Empty
Message# Sujet: Re: Finally at home   Finally at home EmptyMar 2 Juil - 21:27


Finally at home
Catelyn & Ned



En tant que Dame, on m’a toujours apprit à ne pas être démonstrative de mes émotions. Ma mère m’a toujours expliqué que les émotions sont une faiblesse et que par conséquent, il vaut mieux les garder pour soit. J’ai toujours respecté ça jusqu’à cette fameuse lettre. J’avais du me marier avec Ned par obligation mais les mariages arrangés étaient une monnaie courante. Je savais très bien ce que j’avais à faire que j’aime mon mari ou non, ça ne changerait rien. On dit bien souvent que le malheur des uns peu faire le bonheur des autres et ce n’était pas complètement faux. J’avais été promise au frère de Ned mais ce dernier est mort. Je n’avais donc d’autre choix que de me marier avec son frère aîné. Mais heureusement pour moi, j’étais tombée sur un mari qui était extraordinaire. Il était doux, patient, prévenant et quand je lui parlais, il m’écoutait. La plupart des hommes se fichent bien d’écouter leurs épouses. Ils les utilisent juste pour se vider les bourses et le reste du temps, ils prennent un nombre incalculable de maîtresses. Mais pas Ned.

Pour moi, tout allait parfaitement bien. J’étais même tombée enceinte de notre premier enfant et je priais tous les jours pour que ce soit un petit garçon. Ned avait du partir pour la guerre et je devais bien avouer que je n’étais pas rassurée du tout. J’essayais de m’occuper comme je pouvais durant mes journées qui semblaient interminable depuis que ce dernier était parti. J’attendais toujours ses lettres avec impatience. Mais celle que je recevais, je n’aurai préféré ne jamais en entendre parler. Ned me disait que tout allait bien et il me racontait la plupart de ses journées. Mais cette lettre était plus longue que les autres et pour cause, il m’annonçait qu’il avait eu un bâtard ! Je n’en revenais pas ! Mon mari, celui qui disait qu’il m’aimait, que j’étais le seul et unique amour de sa vie avait couché avec une autre femme qui avait eu un enfant de lui et la cerise sur le gâteau, elle avait eu un petit garçon…

Mon monde s’était écroulé dès la réception de cette lettre. Les larmes envahirent mes yeux et je la jetais dans le feu. Je pleurais toutes les larmes de mon corps. J’étais enceinte jusqu’au cou et ce genre de nouvelle ne m’aidait vraiment pas. Pourquoi ? Qu’est-ce que j’avais fait pour mériter qu’il me trompe de la sorte ? Le rendais-je vraiment si malheureux ? Lui qui prétendait être tellement occupé par ses journées, il fallait vraiment croire qu’il avait du temps à perdre en vue de ce qu’il allait me rapporter. Je ne voulais pas de cet enfant sous mon toit. Certes, ce n’était pas très gentil de ma part mais je ne pourrai jamais le regarder en face et encore moins lui apporter de l’affection. Je verrai toujours la tromperie de Ned et je suis certaine qu’il aurait aussi une ressemblance avec sa mère… Qui était-elle ? Il valait mieux pour elle que je n’en sache rien. J’espérais de plus en plus que l’enfant que j’attendais serait un garçon car il était absolument hors de question que je le laisse me toucher.

Mon accouchement se déroula très bien heureusement pour moi. J’avais eu vraiment beaucoup d’appréhension mais heureusement pour moi, j’étais bien entourée. Mes prières avaient été entendues, je donnais naissance à un petit garçon qui serait désormais ma raison de vivre. Je n’avais d’yeux que pour lui. Il était magnifique et il ressemblait bien à son père. Le retour de Ned approchait à grand pas et je n’avais vraiment pas hâte de le voir. Je rêvais de lui balancer un vase en pleine figure mais je n’avais pas été éduquée de cette manière. Je réussissais à évacuer le plus gros de ma colère comme il ne rentrait pas tout de suite. Le jour de son retour, je fis exprés de me faire la plus belle possible pour lui faire bien voir ce qu’il ne pourrait plus jamais touché. J’avais fait mon devoir d’épouse en lui donnant un fils, il n’aurait donc rien d’autre de mois. On venait m’avertir que ce dernier était en chemin mais il était absolument hors de question que je l’accueille comme j’aurai du le faire normalement. Il devait certainement avoir son bâtard dans les bras qu’il allait vouloir me montrer avec empressement. J’étais assise devant ma coiffeuse et mon fils dormait paisiblement dans son berceau. J’entendais la voix de mon mari mais je ne bougeais pas. Je continuais de me brosser les cheveux sans dire un mot.


Codage par Libella

Revenir en haut Aller en bas
Peace Admin ES
Eddard Stark
Eddard Stark
Peace Admin ES
Messages : 148
Dragons d'or : 152
Localisation : Winterfell

Finally at home Empty
Message# Sujet: Re: Finally at home   Finally at home EmptyMar 2 Juil - 22:18



Finally at home

feat. Catelyn Stark
Le silence. Ce foutue silence. Je posais mes deux mains à plats sur l’immense table en baissant la tête en poussant un immense soupir. J’entendais la porte principale s’ouvrir et je levais la tête. Un garde. Un garde qui n’avait absolument rien à faire ici. Mon regard se voulait menaçant. J’avais une sainte horreur que l’on me dérange dans mes appartements, bien qu’en ce moment je sois dans la salle principale.

« Lord Eddard Stark »

Je le coupais net en levant la main. Je n’avais aucunement besoin de parler qu’il comprenait son erreur et sortait en reculant et se confondant en excuse. La fin de journée allait être longue je le sentais et hautement énergivore. Je levais les yeux vers les escaliers de pierres. Catelyn ne pouvait être que dans notre chambre et elle avait choisi de m’ignorer en beauté. Est-ce que je pouvais vraiment lui en vouloir? Non … Pas vraiment. Je l’avais déshonoré en ayant une relation extraconjugale. Relation qui n’avait jamais eu lieu, mais pour l’instant, elle ne devait pas le savoir. Je retirais le restant de mon armure lentement en posant chaque pièce de cuirs et de métal sur la table avec nonchalance.

Je prenais mon temps, je n’avais pas envie de monter. Je n’avais pas envie d’affronter son regard sur moi et sa haine. J’étais désormais en chemise ample et avec mon pantalon. Je prenais Glace dans mes mains et je montais les marches de pierres usées. Je les montais lentement. J’arrivais enfin au couloir et je le trouvais interminable. Nos appartements étaient dans une aile à part, pour que nous puissions vivre en paix sans le dérangement et les futilités de la cours. J’avançais en prenant mon temps pour finalement me planter devant une porte de bois épaisse. Mon regard fixait l’essence brune durant de longue minutes. Elle était juste de l’autre côté, je pouvais le sentir. Je me décidais à pousser la porte sans cogner. J’étais tout de même le Seigneur et j’étais chez moi.

Elle était belle, plus belle que jamais. Sa chevelure rousse magnifiquement coiffée. Elle était assise devant sa coiffeuse et pouvait me voir parfaitement dans le miroir. Un berceau était dans un coin, mon fils y dormait sans aucun doute possible. Je me terrais dans le mutisme et allait ranger Glace dans l’immense malle au pied du lit recouvert de fourrure. Je le refermais avant de me rapprocher d’elle. D’instinct j’aurais eu envie de l’embrasser à pleine bouche, de lui montrer combien je l’aimais et combien elle m’avait manqué. Mais, je n’allais pas le faire. Mes mains se posèrent simplement sur ses épaules. Le bébé pouvait bien attendre quelques minutes.

« Pardonne moi »

J’aurais pus dire un millier de chose, mais ce fut les seules mots qui sortirent de ma bouche.

Revenir en haut Aller en bas
revenge
Catelyn Stark
Catelyn Stark
revenge
Messages : 143
Dragons d'or : 101
Localisation : Winterfell

Finally at home Empty
Message# Sujet: Re: Finally at home   Finally at home EmptyMar 2 Juil - 22:45


Finally at home
Catelyn & Ned



Le moment était venu pour moi d’affronter mon mari. Les retrouvailles n’allaient pas du tout se dérouler comme je l’avais imaginé. Tout aurait pu être différent si Ned ne m’avait pas trompé. Mais j’allais devoir y faire face, je n’avais pas le choix. Je savais très bien qu’il devait m’attendre en bas mais je ne voulais pas y aller. Il était hors de question que je descende et je ne voulais pas qu’il monte me voir non plus. Je tournais la tête vers mon fils. Il n’avait rien fait pour voir ses parents se déchirer de la sorte. J’avais donc demandé à un garde de dire à Ned que je ne voulais pas qu’il monte et encore moins qu’il dorme avec moi. J’avais fait préparé une des nombreuses chambres que l’on utilisait lorsque l’on recevait des personnes importantes. Je m’étais trouvé gentille sur ce coup-là, car j’aurai très bien pu le faire dormir dans l’écurie si j’avais voulu. Depuis notre mariage, il n’avait encore jamais vu la Catelyn en colère, eh bien ce soir, il allait être servi.

Comme je me doutais, ce dernier vont quand même nous voir dans nos appartements. Ned devait très certainement avoir envie de voir son deuxième fils car oui, mon fils était le deuxième, enfin, c’était ce que je pensais du moins. Ce dernier entra dans nos appartements, je le voyais dans le miroir. Il était plus beau que jamais et je ne pouvais nier qu’il m’avait atrocement manqué. J’étais quand même soulagée de voir qu’il était entier. Les choses ne seraient plus jamais comme avant entre nous et je le savais. Mais je savais aussi que j’allais devoir me montrer forte car mon corps le réclamait. Quand ce dernier posa ses mains sur mes épaules, je sentais des frissons envahir tout mon corps. J’avalais bruyamment ma salive et je plongeais mon regard glacial dans le sien.

« Lâche moi Ned… »

J’avais envie de pleurer mais je devais me faire violence. La situation était vraiment dure pour moi. Je ne pourrai plus jamais croire en ces belles paroles. Il me dirait qu’il m’aimait, qu’il était désolé mais c’est trop tard… Il avait eu un enfant de sa tromperie et ça, c’était un très fâcheux problèmes. C’était le genre de rumeur dont le peuple était Friant. J’allais passer pour quoi moi ? Je n’avais rien fait pour mériter que Ned me trompe. Je sentais les larmes monter mais je ne voulais pas lui montrer que ça me touchait au delà de tout ce que je pouvais imaginer. Le jour où cette lettre était arrivée dans mes mains, une partie de mon cœur s’était mit à saigner et rien ni personne ne pourra le guérir. J’étais une femme bafouée et humiliée et lui pensait qu’il simple pardonne moi aller tout effacer ? Non Ned… Je suis désolée… Tu vas devoir faire mieux… J’avais envie de rester pour mon fils mais je savais que je ne supporterai pas le regard des autres. J’avais prévu de m’en aller. Pour moi, c’était ce qu’il y avait de mieux. Mais je n’irai pas loin car je voulais pouvoir voir mon fils.



Codage par Libella

Revenir en haut Aller en bas
Peace Admin ES
Eddard Stark
Eddard Stark
Peace Admin ES
Messages : 148
Dragons d'or : 152
Localisation : Winterfell

Finally at home Empty
Message# Sujet: Re: Finally at home   Finally at home EmptyMar 2 Juil - 23:10


Finally at home

feat. Catelyn Stark
La douleur dans le regard de Catelyn, la tristesse, la honte et la colère. Jamais je n’oublierai de quoi ses yeux avaient l’air ce jour là. C’était les yeux d’une femme que l’on avait blessée. D’une femme qui avait un mal intérieur immense et un chagrin sans fin. Nous n’étions pas destiné à être ensemble, elle était destinée à mon aîné et finalement, elle s’était marié avec moi. L’homme qui n’avait jamais voulu du titre. L’homme qui n’avait jamais voulu partir à la guerre. L’homme qui ne voulait que vivre en paix dans son Nord adoré en attendant l’hiver. Elle me demanda de la lâcher, ce que je ne fis pas. Elle devait sentir ma présence. Elle devait sentir comment je me sentais moi aussi.

« Catelyn, je te demande de m’écouter »

Je n’avais pas l’intention de la laisser partir et moi je ne voulais pas quitter cette pièce c’était hors de question. Si les anciens dieux voulaient me punir de garder le secret sur Jon soit, j’acceptais mon destin. Mais ses appartements étaient avant tout les miens et non les siens. J’avais encore mon mot à dire sur l’ordre des choses, bien que j’étais un mari beaucoup plus compliant que la plupart de ceux que je connaissais. Je laissais Catelyn décider de ses journées et de ses aller et venues sans jamais poser de question. J’inspirais profondément en mettant une pression supplémentaire sur les épaules frêles de cette dernière.

« Je sais que je t’ai profondément blessée et que tu m’en veux à un point que je ne peux même pas imaginer. Mais je veux que tu saches deux choses. La première que je t’aime profondément et que tu m’as terriblement manqué. La deuxième, même si je te l’ai déjà dit, je demande ton pardon. La guerre nous fait parfois faire des choses que l’on regrette et je suis homme à prendre mes responsabilités et tu le sais parfaitement. Je ne pouvais pas laisser cet enfant entre de mauvaises mains, je me devais de m’en occuper. »

J’avais parlé calmement. Cette femme avait une tête dure par moment, mais jamais je ne l’avais vu en colère. Généralement la colère est sournoise chez les gens qui ne la côtoyait pas suffisamment. J’étais l’une de ses personnes. Mais en cet instant, c’était le remord qui me grugeait. J’avais horreur de mentir et encore moins à la femme que j’aimais. Je ne cessais pas de la regarder dans la glace. Elle ne voulait pas se tourner soit, mais elle affronterait mon regard et moi le sien d’une façon ou d’une autre.

« Regarde moi »

Revenir en haut Aller en bas
revenge
Catelyn Stark
Catelyn Stark
revenge
Messages : 143
Dragons d'or : 101
Localisation : Winterfell

Finally at home Empty
Message# Sujet: Re: Finally at home   Finally at home EmptyMer 3 Juil - 20:08


Finally at home
Catelyn & Ned



Je sentais de plus en plus de difficulté à retenir mes larmes. Il avait posé ses mains sur moi et bon sang, comme ces dernières m’avaient manqué. Mais je ne devais pas me laisser aveugler par mes anciens sentiments car pour le moment, ils étaient anciens. Il voulait que je l’écoute et je n’avais pas vraiment le choix. Il me tenait fermement mais sans me faire mal pour autant. Ned n’était pas le genre d’homme à violenter une femme. Alors qu’il parle mais qu’il le fasse vite… Je ne voulais plus le voir ni me trouver dans la même pièce que lui. Je ne disais pas un mot et je ne levais pas le regard vers lui pour autant. Il avait besoin de parler pour alléger sa conscience, soit, grand bien lui fasse.

Il me disait qu’il m’aimait et je ne pouvais pas mettre sa parole en doute. Mais quand il mit sa tromperie sur le dos de la guerre, je faillis vraiment éclater de rire. D’accord, quand Ned partait en guerre je n’avais pas le même confort que lui. Moi, j’avais notre chez nous et lui devait connaître toutes les intempéries. Mais mettre ça sur le dos de la guerre franchement ?? A ce moment-là, j’aurai pu avoir toute une collections d’amants et lui dire que désolée il était parti en guerre et je m’ennuyais bien trop pour tenir la promesse de mes vœux de mariage. Mais je n’étais pas comme ça, je l’aimais vraiment, enfin, je l’avais aimé du moins. Quand je pensais au passé, ça me faisait vraiment mal pour tout dire. Oui, c’est vrai, il avait eu raison de protéger cet enfant mais une autre partie de moi criait le contraire.

Je ne savais pas sur quel pied dansé avec cette histoire. J’avais vraiment besoin de réfléchir à tout ça. Il me demanda de le regarder et j’avalais doucement ma salive. Je levais les yeux vers lui et je le fixais. Il était toujours aussi beau et Dieu merci, il n’avait pas été blessé. Je voulais me lever, je voulais changer de pièce mais il avait toujours ses mains sur mes épaules. Mais je prenais la décision de lui dire tout ce que j’avais sur le cœur. Non seulement ça allait me faire du bien, mais en plus, j’allais pouvoir passer à autre chose.

« Tu ne crois pas que c’est un peu facile de t’envoyer la première fille qui passe et de venir me demander pardon en trouvant l’excuse facile de mettre cette erreur sur la guerre ? Tu as eu un enfant avec elle Ned… Tu m’as juré fidélité et tu… Tu…. »

Un sanglot me secoua et je fermais les yeux. Imaginer Ned avec cette fille me faisait bien plus mal que je ne saurai le dire. S’il n’y avait eu que la tromperie, ça aurait pu déjà passer un peu mieux. Mais savoir que je verrai son enfant tous les jours, c’était au dessus de mes forces. Je mettais ma main devant ma bouche et j’éclatais en sanglot.




Codage par Libella

Revenir en haut Aller en bas
Peace Admin ES
Eddard Stark
Eddard Stark
Peace Admin ES
Messages : 148
Dragons d'or : 152
Localisation : Winterfell

Finally at home Empty
Message# Sujet: Re: Finally at home   Finally at home EmptyVen 5 Juil - 22:45


Finally at home

feat. Catelyn Stark
Les larmes de Catelyn me faisaient mal au cœur. Son univers s’était écroulé au même rythme que le miens lorsque l’on m’avait posé cet enfant dans les bras. Je restais cependant stoïque avec une pointe de colère dans le regard. J’étais un bon mari, du moins je croyais l’être. Elle avait la liberté de parler, de faire ce qui lui plaisait en temps normal, elle pouvait diriger la maison en mon absence et voir qui elle avait envie de voir. Je ne lisais pas ses missives et j’assistais encore moins aux discussions qu’elle avait avec des « amies ». Si avoir des amies dans ce monde était une chose possible.

Je laissais mes mains sur ses épaules. Elle parlait de fidélité. Si elle savait comme j’étais le seul à ne pas avoir de maîtresse attitré. J’ouvrais la bouche d’un ton neutre. L’envie de faire valoir mon autorité était alléchante, mais je n’allais pas le faire. Nous n’étions pas dans ce genre de relation elle et moi. Nous étions dans quelque chose de bien différent.

« Je t’ai juré fidélité, mais je n’ai jamais dit que j’avais aimé cette femme Catelyn. Je ne suis pas le genre d’homme à prendre maîtresse ou concubine pour le simple plaisir et tu le sais parfaitement. Le nombre de bâtard de Baratheon est afférent à un point que tu n’imagines même pas. Si tu ne veux pas le comprendre soit, c’est ton choix. Pas le miens. Tu aurais sans doute préféré que je ne te dise rien? Que j’Arrive avec cet enfant en te mettant devant le fait accompli? Encore pire que je ne le ramène pas, que je ne dise rien et que dans 15 ans il vienne cogner à notre porte en se prétendant mon bâtard? C’Est vraiment ce que tu aurais préféré Catelyn? Rester dans l’ignorance la plus totale?

J’avais légèrement monté le ton. Je relâchais la pression sur les épaules de Catelyn pour me tourner vers le berceau où des mouvements se dessinait. Mon fils était réveillé. Je me tournais totalement pour marcher vers ce dernier, d’un pas lent. Je me penchais pour voir et caressais la joue du bébé avec douceur avant de le prendre pour l’admirer. Je m’assoyais sur le lit en lui touchant la tête sans le lâcher des yeux.

« Bonjour Robb. Nous ne nous connaissons pas encore. Je suis ton père, Eddard Stark, Seigneur de Winterfell et du Nord et toi tu es mon premier fils. Je suis heureux de faire ta connaissance. »

Mon regard se leva ensuite sur Catelyn. Un regard aimant et rempli de remerciment. Je n’étais pas à pour être le bourreau de cette femme … Loin de là. Je l’aimais, elle était mon monde comme un Arbre-Coeur dans mon âme.

Revenir en haut Aller en bas
revenge
Catelyn Stark
Catelyn Stark
revenge
Messages : 143
Dragons d'or : 101
Localisation : Winterfell

Finally at home Empty
Message# Sujet: Re: Finally at home   Finally at home EmptySam 6 Juil - 9:15


Finally at home
Catelyn & Ned



Je ne répondais rien. Il n’y avait rien à dire de toute façon et je n’avais nullement envie de m’étaler sur le sujet plus longtemps. Le mal était fait et il allait à présent falloir que je vive avec. Mais il avait raison, il avait quand même eu la politesse de me prévenir avant de rentrer avec cet enfant. Il me parlait de Bratheon, mais je me fichais complètement de savoir combien de femmes ce denier avait engrossé. Il n’avait pas la même complicité avec sa femme que j’avais avec Ned. Je secouais négativement la tête, je décidais finalement de rompre le silence.

« Tu as raison Ned, tu aurai pu ne rien me dire et revenir avec cet enfant, mais tu ne l’as pas fait. C’est vrai que c’est noble de ta part. Je me fiche bien de savoir ce que fait Baratheon, aux dernières nouvelles, ce n’est pas un concours Ned. Quand je te disais que tu m’avais juré fidélité, je n’ai jamais dit que tu avais aimé cette…. »

Je fermais les yeux durant quelques secondes, car pour le coup, j’avais vraiment faillit me montrer grossière. Je poussais un soupir. Cette conversation pouvait cesser. Il avait dit tout ce qu’il avait à me dire et je lui avais dit tout ce que je pensais également. Je ne voulais plus dire des choses que je risquais de regretter. Mais j’allais avoir besoin de temps pour digérer cette nouvelle. Mon mari finissait par se tourner en direction de notre fils et en ce qui me concernait, je n’avais pas bougé de ma coiffeuse. Je lui avais donné un fils et je savais qu’il était fou de joie de cette nouvelle. Je l’étais aussi, il était important que sa lignée continue.

Il prenait Robb dans ses bras comme si s’était le trésor le plus précieux qu’il se trouvait sur cette terre. Je prenais le temps de me retourner afin de pouvoir mieux observer la scène qui se déroulait sous mes yeux. Notre fils baillait et prit le soin d’ouvrir juste un œil afin de regarder qui était la personne qui venait de le prendre dans ses bras, Je souriais avec tendresse devant cette scène et Ned leva les yeux vers moi au même moment. J’aimais ce regard plus que tout au monde et je le lui rendais. Je me levais et j’allais vers eux. Je posais doucement ma main sur la joue de mon mari et je posais un baiser sur ses lèvres.



Codage par Libella

Revenir en haut Aller en bas
Peace Admin ES
Eddard Stark
Eddard Stark
Peace Admin ES
Messages : 148
Dragons d'or : 152
Localisation : Winterfell

Finally at home Empty
Message# Sujet: Re: Finally at home   Finally at home EmptySam 6 Juil - 17:49


Finally at home

feat. Catelyn Stark
Les yeux de Catelyn qui croisèrent enfin réellement les miens. Cette femme était sans doute l’une des personnes les plus précieuses qui me restait en dehors de Robb et de Jon, même si ce dernier n’était pas réellement mon fils. J’avais perdue ma famille entière depuis le tout début de cette histoire et cela m’avait affecté à un point que je devenais comme un loup qui protégerait les siens jusqu'au bout. Notre emblème familial prenait tout son sens en cet instant.

J’étais incapable de détacher mon regard de Lady Stark alors qu’elle se levait et s’avançait vers l’homme blessé que j’étais. J’étais amoureux, mon regard devait sans doute le laisser transparaître car ce qui suivit fut une chose à laquelle je ne m’attendais pas du tout. La main de Catelyn alla d’abord sur ma joue et mes yeux se fermèrent sous ce toucher qui m’avait tant manqué. Le toucher d’une femme aimante et bienveillante. L’odeur qu’elle dégageait n’avait pas changé malgré le temps qui avait passé depuis notre séparation à cause de la guerre.

Comme cela m’avait manqué. Je n’avais pas le temps d’ouvrir les yeux que ces lèvres se posaient sur les miennes dans un baiser. Je le reçus comme une décharge électrique. J’essayais d’être fort pour ma famille , mais elle avait ce don de faire tomber les barrières avec moi. Je rompais le baiser avec douceur. J’avais envie de la prendre dans mes bras. Je reposais notre fils dans son berceau en me levant. Les mots sont parfois supperflus et ce moment en était la preuve vivante.

Je mettais une main bienveillante sur le dessus de la tête de Robb et mon regard était tendre pour cet enfant qui était le nôtre. Je me tournais ensuite vers Catelyn en m’avançant vers elle lentement. Ma main se posa sur sa taille avec douceur alors que je l’attirais contre moi d’un geste lent. Je profitais de chaque seconde, je regardais ses yeux, ses cheveux et chaque menus détails qui composaient son corps. Ma main libre s’enfouit dans sa chevelure rousse alors que l’autre gardait sa taille. Mon front se posait sur le sien et je fermais les yeux. Je n’étais pas homme à pleurer. Verser des larmes étaient un loisir que je ne m’autorisais pas.

Ma respiration était lente. Ma main qui se trouvait dans les cheveux de Catelyn glissa jusqu’à sa nuque. C’était si bon de sentir sa respiration et son souffle tout près. Mes lèvres allèrent sur les siennes dans un baiser beaucoup plus appuyé et émotif. J’en avais besoin.

Revenir en haut Aller en bas
revenge
Catelyn Stark
Catelyn Stark
revenge
Messages : 143
Dragons d'or : 101
Localisation : Winterfell

Finally at home Empty
Message# Sujet: Re: Finally at home   Finally at home EmptySam 6 Juil - 19:21


Finally at home
Catelyn & Ned



J’avais décidé de me concentrer sur le positif. Après tout, le mal était fait. Ned était revenue en vie et c’était le plus important pour moi. Notre fils était lui aussi en parfaite santé et mon accouchement c’était plus où moins bien déroulé. J’avais quand même été effrayée et j’avais réclamé Ned quand mes douleurs finissaient par devenir vraiment trop fortes, même si je savais que ce dernier ne pouvait pas être présent. Mais j’étais en vie et mon fils aussi. La colère et la tristesse que j’avais ressenties commençaient à s’estomper doucement.

Ned avait interrompu notre baiser et je comprenais bien vit qu’il préférait poser notre fils dans son berceau afin d’avoir les mains libres. Je ne manquais aucun moment de cette scène attendrissante et je croisais les bras tout en souriant. Je savais que mon mari allait faire un excellent père et qu’il allait inculquer des valeurs à notre fils. Il regardait son fils avec tendresse avant de revenir vers moi.

Mon mari m’attirait doucement vers lui tout en prenant soin de mettre une de ses mains au niveau de ma taille. Je posais une des miennes sur son torse et la deuxième au niveau de son épaule. Il posait son front contre le mien et je fermais les yeux en souriant. Bon sang, il m’avait tellement manqué… Je sentais sa main se poser sur ma nuque et j’ouvrais les yeux. Il venait m’’embrasser et je le prolongeais. Je ne voulais pas qu’il me lâche, je ne voulais pas que l’on vienne nous interrompre.

J’avais envie de lui plus que jamais et j’étais certaine que cette envie était réciproque. Je reculais le temps pour moi de lui retirer sa chemise. Je n’aimais pas quand on se parlait sèchement. Ned était tout pour moi et je l’aimais plus que tout au monde. Sans lui, je me sentais terriblement vide. Quand il partait en guerre, je n’arrivais pas à trouver le sommeil. Je savais très bien qu’il était un excellent combattant, mais je ne pouvais pas m’empêcher d’angoisser. J’avais toujours cette peur de recevoir une mauvaise nouvelle et je n’avais pas beaucoup de personne à qui parler de mes angoisses.

« Ned, j’ai vraiment envie de toi… »


Je me doutais qu’avec le trajet et toutes les émotions qu’il avait du avoir, il devait être fatigué et je ne me vexerai pas s’il me disait non. Il était revenu, on allait avoir tout notre temps pour nous rattraper. Je commençais à avoir chaud et je laissais tomber ma robe de chambre sur le sol. Je ne voulais pas trop précipiter les choses car je ne savais pas dans quelle mentalité il se trouvait à l’heure actuelle.




Codage par Libella

Revenir en haut Aller en bas
Peace Admin ES
Eddard Stark
Eddard Stark
Peace Admin ES
Messages : 148
Dragons d'or : 152
Localisation : Winterfell

Finally at home Empty
Message# Sujet: Re: Finally at home   Finally at home EmptySam 6 Juil - 22:18


Finally at home

feat. Catelyn Stark
Je souriais en la sentant répondre à ce baiser qui commençait à devenir de plus en plus appuyé. Elle reculait et j’admirais sa personne sans pouvoir cesser de sourire. J’étais heureux d’être chez moi parmi les miens et surtout en présence de Lady Stark. Elle me retira ma chemise et je fermais les yeux durant quelques secondes. Mon corps avait souffert durant la guerre. J’avais eu des blessures légères, rien de grave qui m’empêchais de combattre, mais des cicatrices avaient pris place sur mes avants-bras, bras, épaules, torse et le dos. Parfois les lames passaient si près que j’avais cru mourir. Les brûlures occasionnées par les plaies me faisait parfois grincer des dents.

J’abordais un pansement au flanc gauche, une flèche qui avait pénétrée ma chair. La plaie avait eu quelques difficultés à cicatriser avec la chevaucher et les mouvements. Mon corps avait changé tout comme le siens que la maternité avait arrondi aux bons endroits. Elle était encore plus belle à mes yeux que lors de mon départ. Elle ne mentionna son désir de fusionner nos corps et je rigolais gentiment en m’approchant d’elle.

« Tout ce que tu veux Cat. »

J’étais prêt à lui offrir Westeros en entier pour la voir sourire chaque seconde des minutes et des jours du reste de nos vie. Elle retira sa robe de chambre et je devinais les formes de son corps. Je posais ma main sur sa peau au grain délicat, en passant cette dernière sous sa chemise de nuit, et je l’obligeais à reculer vers le lit lentement en l’embrassant avec passion.

« Tu es magnifique. »



Revenir en haut Aller en bas
revenge
Catelyn Stark
Catelyn Stark
revenge
Messages : 143
Dragons d'or : 101
Localisation : Winterfell

Finally at home Empty
Message# Sujet: Re: Finally at home   Finally at home EmptyLun 8 Juil - 20:16


Finally at home
Catelyn & Ned



J’avais vraiment envie de mon mari. Cela faisait tellement longtemps qu’il était parti. J’essayais de ne plus faire attention à la gêne que je ressentais lorsque je me retrouvais nue devant lui. Ma première grossesse ne m’avait vraiment pas épargnée. Quand je lui retirais sa chemise, je ne m’attendais pas à ce qu’il ne possède autant de cicatrices. J’aurai pourtant du deviner que la guerre ne l’avait pas épargner. Ceci dit, la plupart étaient superficielles mais celle qui se trouvait sous son pansement m’inquiétait.

Je savais que Ned était un peu négligeant parfois et que blessé ou non, il avait tellement hâte de rentrer qu’il se fichait bien de savoir les dégâts que la chevauchée pourrait lui infliger. Il était un peu tête de mule mais heureusement pour moi, je faisais partie des rares personnes qu’il écoutait.

« Ned… Mais cette blessure n’a pas l’air belle. Est-ce que tu veux bien que je retire ton pansement ? »

Il se mettait à m’embrasser en me forçant à reculer en direction de notre lit. Je ne pouvais pas lui résister car il avait plus de force que moi et quand il m’embrassait ou quand il me touchait, je perdais pied. Je ne pouvais pas lui résister et il lui arrivait des fois d’en jouer.

« Ned attends…. »

Ma respiration était en train de s’accélérer et je sentais le désir monter en flèche. Mais je ne voulais pas coucher avec lui dans ces conditions. Je risquais vraiment de lui faire mal et ce n’était pas du tout le but. Mais il ne m’écoutait pas. Il avait prit le soin de retirer ma chemise de nuit et de m’allonger sur le dos. Il se remettait à m’embrasser mais je savais que sa blessure le rappellerait à l’ordre rapidement et ça ne manquait pas. Je posais doucement ma main sur sa joue. Je n’aimais pas le voir souffrir de la sorte.

« Ned tu ne peux pas continuer comme ça. Il faut soigner cette plaie. Est-ce que tu veux que j’aille chercher le Mestre ou est-ce que tu peux me guider afin que je le fasse moi ?»

Je n’aimais pas le Mestre et je savais que Ned ne le portait pas dans son cœur non plus. Mais hélas, nous n’avions pas le choix que de faire appel à lui quand les choses n’allaient pas. Il fallait soigner rapidement cette plait car les choses pouvaient se gâter.



Codage par Libella

Revenir en haut Aller en bas
Peace Admin ES
Eddard Stark
Eddard Stark
Peace Admin ES
Messages : 148
Dragons d'or : 152
Localisation : Winterfell

Finally at home Empty
Message# Sujet: Re: Finally at home   Finally at home EmptyMar 9 Juil - 16:28


Finally at home

feat. Catelyn Stark
Foutue plaie, foutue guerre et foutue femme! Catelyn venait de briser mon élan avec ses inquiétudes. Je n’avais pas envie de baisser les bras, mais d’un autre côté, elle se refuserait à moi tant que cette blessure ne serait pas guérie. C’était le résultat d’une pointe de flèche imposante. La force qui avait utilisé en avait transpercé mon armure, abîmée par la bataille de Port-Réal. Elle me fit grogner et le basculait sur le dos à côté d’elle en passant mes mains lentement sur mon visage. La douleur était agaçante comme pas une, mais je m’étais habitué à vivre avec elle, surtout en ramenant Jon dans mes bras lors de la chevaucher. Ce n’était pas une blessure qui allait me retarder à rentrer chez moi après cette si longue absence.

« Si tu vas chercher Luwin, je te bouderai pour les 18 prochaines années. »

Bon j’exagérais un peu, mais en même temps, pas tant que ça. Le mestre me tappait sur les nerfs à un point tel que je ne me gênais pas pour le mettre en dehors des discussions. Je m’assoyais dans le lit en grimaçant. Finalement, c’était plus raide que je ne le pensais. Les points de suture de fortune que je m’étais fait venait sans doute de ce rompre au vu de la chaleur que je sentais se répendre sous le bandage. Je retirais le pansement d’un geste sec. Celle-là prenait tellement de temps à guérir que la cicatrice serait vachement peu attrayante.

Mon regard se porta sur la blessure. En effet, je ne m’étais pas trompé. Les points avait rompu et mon sang coulait le long de mon flanc gauche jusque sur le dessus du lit. Elle allait rager. Je mettais du sang partout. Je reprenais mon pansement sale pour le mettre sur la blessure. Je me levais lentement pour prendre un étui dans le tiroir de ma grande commode. Je l’amenais toujours à la chasse celui-là. À l’intérieur, une petit fiole d’alcool, du fil et une aiguille pour recoudre.

« Tu fais tellement de la belle broderie Cat. Tu as toujours fait dans la délicatesse. Tu es sans doute la mieux placé pour me faire des points de croix sur cette blessure. »


Je me tournais vers elle en rigolant un peu. Oui, j’avais encore de l’humour malgré la situation. Je posais l’étui sur le lit avec nonchalance.

« J’ai un trou de mémoire. Où sont les bandages dans cette chambre?… tu as tout changé de place ou presque.»

Je rigolais de nouveau. Ce n’était pas une critique, loin de là. Il y avait un bébé avec nous pour l’instant dans cette pièce, il était sur que certaines choses changeraient de place. Je m’assoyais au bord du lit en soupirant. Là, elle me brûlait vachement cette blessure. Je m’allongeais en me tournant sur le côté droit sans retirer la pression que j’exerçais sur la blessure.

« Imagine toi que je suis un joli tissus bien coriace que tu veux broder. »


J’espérais qu’elle en serait capable.

Revenir en haut Aller en bas
revenge
Catelyn Stark
Catelyn Stark
revenge
Messages : 143
Dragons d'or : 101
Localisation : Winterfell

Finally at home Empty
Message# Sujet: Re: Finally at home   Finally at home EmptyMar 9 Juil - 21:04


Finally at home
Catelyn & Ned



Je savais que mon mari était connu pour être une personne têtue. Quand Ned avait une idée en tête, il ne l’avait pas ailleurs. J’aimais mon mari plus que tout au monde et je ne voulais pas le perdre à cause d’une blessure mal soignée. De ce côté-là, les hommes étaient vraiment tout pareil et Ned ne faisait pas exception à cette règle. Il était peut-être têtu mais je pouvais l’être encore plus que lui et ça, il le savait parfaitement. D’ailleurs, il finissait par capituler. J’en profitais pour me lever et pour remettre ma chemise de nuit avec ma robe de chambre. J’haussais un sourcil aux dires de mon mari.

« A mon avis, tu cèderas avant moi. »

Je lui faisais un joli sourire en battant limite des cils. Mais nous n’avions pas le temps de jouer à ça pour le moment. Je n’aimais pas non plus Luwin, mais je n’avais pas le choix. Je ne m’y connaissais pas assez pour m’occuper moi même de sa blessure. Elle avait l’air d’être profonde et à en juger par la tête que faisait mon mari, elle devait être en train de s’infecter. Quand il retirait le pansement d’un coup sec, je sursautais en posant ma main sur ma bouche. J’avais très clairement mal pour lui.

Le sang commençait à couler le long de son flanc pour aller souiller notre dessus de lit. Mais je m’en fichais complètement. C’était quelque chose de remplaçable contrairement à mon mari. J’allais lui demander ce qu’il était en train de faire mais quand mon regard se posa sur l’étui, je comprenais tout de suite ce que Ned avait en tête. Alors ça, c’était absolument hors de question… Il devait forcément plaisanter. Faire des points sur du tissu et en faire sur une peau humaine, ce n’était pas du tout la même chose.

« J’espère que tu plaisantes Ned. »

Dans toute plaisanterie il y avait un fond de vérité et je n’aimais pas ça… Je ne me sentais vraiment pas de recoudre mon mari. Il devait être sérieux, car ce dernier laissa l’étui sur le lit.

Je me rendais vers notre immense commode en bois qui se trouvait face à notre lit. Je l’ouvrais et je prenais la boîte dans laquelle j’avais prit soin d’y mettre les bandages. Quand je m’ennuyais, je m’amusais à tout réorganiser. Je posais la boîte sur le lit à côté de l ‘étui de Ned.

« Tiens, ils sont ici. »


J’allais prendre place sur le lit à côté de lui. Bon sang, je n’en revenais pas, il était vraiment sérieux…

« Ned… Je peux pas, je ne serai jamais capable de faire ça… »



Codage par Libella

Revenir en haut Aller en bas
Peace Admin ES
Eddard Stark
Eddard Stark
Peace Admin ES
Messages : 148
Dragons d'or : 152
Localisation : Winterfell

Finally at home Empty
Message# Sujet: Re: Finally at home   Finally at home EmptySam 13 Juil - 9:15


Finally at home

feat. Catelyn Stark
Catelyn avait tellement un fort caractère habituellement que j’en oubliais qu’elle était une femme. Une femme des plus forte et tenace, mais une femme fragile au fond de son cœur tout de même. J’avais l’habitude des blessures de guerre, mais pas elle. Je la regardais doucement avec un petit sourire. J’ignorais si la fièvre commençait à me gagner mais à voir la tête de Catelyn, la plaie devait avoir commencé à s’infecter. Je posais ma main sur sa cuisse délicate. J’aurais vraiment préféré lui faire l’amour durant un long moment plutôt que l’obliger à me recoudre. Cette action aurait pus attendre, le temps que je profite du corps de ma femme comme il se devait.

«Lady Catelyn Stark. Votre Lord vous a demandé de faire des points de croix dans sa chair. »


Étant donné que j’étais pratiquement mort de rire en disant cette phrase, elle n’était pas du tout crédible. Je savais combien Cat détestait que je l’appelle avec son titre. Mon regard changea lorsque je bougeais un peu pour me replacer. La douleur était vive sous forme de pulsation, elle irradiait dans mon dos et ma jambe gauche. Le seul moyen que j’avais trouvé pour pallier à cette dernière lors de la chevaucher était de m’accrocher pour le bébé que j’avais transporter. J’en payais le prix fort. J’avais changé mes pansements en cachette sans compter que mes points de suture de fortune n’était pas vraiment au point.

« Sérieusement Cat … Tu en es capable. Tu as mis au monde un fils sans une aide particulière, tu as survécu aux mois de vivres plus basses à cause de la guerre. Tu es bien capable de réparer cette blessure qui me fait un mal de chien. Si elle ne guérit pas adéquatement je ne pourrai plus combattre … Tu me vois réellement sans mon épée? Sans pouvoir m’entraîner avec Glace? Je pourrais ne plus jamais être capable de la soulever… Je t’en pris fait le. Ce n’est que du tissus délicat comme une soie de grande qualité. Je suis bien capable de le faire moi avec mes grosse mains. Si tu refuses je les ferai moi-même. »

J’étais prêt à me recoudre avec une bonne dose d’alcool dans le système. Je prenais l’étui et enfilais le fil dans l’aiguille avec moins de facilité que je ne l’aurais voulu avant de donner cette dernière Catelyn. Je prenais ensuite la fiole d’alcool pure et retirait le bouchon avec mes dents pour le cracher sur le sol. Oui, parfois je pouvais ne pas avoir la classe d’un Lord, mais qui nous observais? Personne. Robb ne se rendait compte de rien et Catelyn devait bien s’en ficher j’espérais.

« Vide la fiole directement dans la plaie et ensuite mets toi au travail. »

J’avais parler un peu autoritairement, mais rien de méchant. Je voulais que l’on referme ce truc au plus vite. Je prenais une grande inspiration.

« J’ai confiance en toi Catelyn. Tout ira bien. »

Revenir en haut Aller en bas
revenge
Catelyn Stark
Catelyn Stark
revenge
Messages : 143
Dragons d'or : 101
Localisation : Winterfell

Finally at home Empty
Message# Sujet: Re: Finally at home   Finally at home EmptySam 13 Juil - 14:12


Finally at home
Catelyn & Ned



Mon mari était blessé assez gravement et il m’avait demandé de le recoudre. Je savais que ce dernier avait suffisamment confiance en moi pour que je le fasse mais j’avais peur au plus profond de moi. Je savais également que je ne devais pas trop traîner car plus j’attendais, et plus l’état de mon mari était en train de se détériorer. Une blessure mal guérie pouvait avoir de très lourdes conséquences et lui donner un handicap jusqu’à la fin de sa vie. Je ne voulais pas de ça et je savais que lui non plus. Je ne voulais pas être responsable de ça. Il posait sa main sur ma cuisse et je ressentais la chaleur de cette dernière. La fièvre devait très certainement être en train de monter, ce qui n’était pas bon sine du tout pour tout dire. Sur le ton de l’humour, Ned venait de me donner un ordre et il avait bien eu raison de le faire mais il aurait pu se passer d’utiliser mon titre pour cela. Je n’avais pas honte d’être mariée avec lui, bien au contraire, mais je n’aimais pas quand il m’appelait ainsi. Je préférais quand il m’appelait Catelyn. Je savais qu’il avait fait ça dans le but de me faire réagir et ça avait bien marché.

Je connaissais bien assez mon mari pour savoir que ce dernier était en train de souffrir le martyr. Je ne pouvais décemment pas le laisser ainsi, il fallait que je prenne sur moi et que je relève ce défit. Ned allait m’aider et il me guiderait du mieux qu’il pourrait. Mais si je continuais de trop attendre, il risquait de perdre conscience et je n’avais vraiment pas besoin de ça. Il fallait donc que je me dépêche. Sa chevauchée avait du être longue et rude avec une blessure de cette taille ainsi que le bébé qu’il avait transporter. Je tenais donc ce bâtard responsable de l’état de mon mari car si ce dernier n’avait jamais existé, Ned aurait eu plus de temps pour refermer sa plaie convenablement. Je levais les yeux vers mon mari.

« Tu as raison Ned. Je suis capable de le faire et je vais le faire. »

Je prenais soin de me désinfecter les mains à mon tour. Je ne voulais pas aggraver son cas. Il mit le fil dans l’aiguille et il me donnait le tout. Je ne devais pas trembler, son sort se trouvait entre mes mains d’une certaine manière. S’il ne pouvait plus combattre il n’aurait plus de but dans sa vie et il était absolument hors de question que j’en sois la cause. Je pouvais le faire et j’allais le faire ! Je ne voulais pas qu’il le fasse lui même car il n’était clairement pas en état de le faire. Je sentais dans son ton de voix que Ned commençait à s’impatienter et je ne pouvais pas lui en vouloir. Je prenais une grande inspiration et je vidais la fiole sur sa blessure. Le pauvre, ça devait vraiment lui faire un mal de chien.

Une fois le flacon vidé en entier, je me mettais au travail. J’essayais de faire en sorte de me concentrer et de penser que j’étais vraiment en train de faire de la broderie. L’aiguille rentrait facilement dans la peau de Ned, je n’avais même pas besoin de forcer. Je lui faisais les points les mieux que je connaissais afin de faire en sorte que la cicatrisation se passe bien et que sa blessure soit jolie. Oui, ce n’était qu’une parmi tant d’autre, mais cette dernière était relativement mal placée alors je devais faire attention.



Codage par Libella

Revenir en haut Aller en bas
Peace Admin ES
Eddard Stark
Eddard Stark
Peace Admin ES
Messages : 148
Dragons d'or : 152
Localisation : Winterfell

Finally at home Empty
Message# Sujet: Re: Finally at home   Finally at home EmptySam 20 Juil - 11:49


Finally at home

feat. Catelyn Stark
Cette femme qui était la mienne, était la femme plus forte que je connaissais. Elle était également la plus têtue, la plus touchante, la plus belle et la plus aimante. Elle la regardait prendre la fiole avec un petit sourire. Elle allait y arrivé, j’en était absolument certain. Je respirais un grand coup en fermant les yeux lorsqu’elle vidait la fiole d’alcool pur directement sur ma blessure. Je ne pouvais retenir le cris de douleur, même bref, qui sortit de ma bouche. Je mordais ma main en grognant comme jamais. C’était toujours la partie la plus douloureuse selon moi dans ce genre d’opération. Sans doute y avait-il un début d’infection dans la plaie. Je ne pouvais pas bien voir.

Ma Catelyn commença ensuite son ouvrage. Le premier coup d’aiguille dans la chair, se fit trop lentement à son goût, mais je ne bronchais pas. Pas maintenant. Je serrais les dents à plusieurs reprises. La sueur gagnait doucement mon front et mon torse. Est-ce que c’était la fièvre? La douleur? La fatigue? Sans doute un mélange des trois. Je me forçais à inspirer et expirer à intervalle régulier. Je jetais finalement un œil pour voir les doigts de ma femme plein de mon propre sang. Je regardais également la plaie. Les pourtour étaient rouge, violet et jaune avec des veines plus foncés. L’infection avait débuté. J’étais bien dans la merde. Il était hors de question qu’une blessure de ce genre n’ait raison de moi. J’étais plus fort que ça.

Je posais une main délicate sur le poignet de Catelyn à mis chemin. Je la regardais dans les yeux. j’avais beaucoup trop de douleur. Il fallait engourdir tout ça un peu.

- Prend une pause et donne moi la bouteille d’alcool dans le coffre s’il te plait mon amour.

Je prenais la main de Catelyn pour poser un baiser sur ses doigts où le sang avait séché. Je lui faisais un faible sourire. Je savais qu’avec cette femme, je pouvais être moi-même et montrer mes faiblesses sans avoir de crainte. Elle était l’une des rares à avoir mon entière confiance. Je relâchais sa main et pliais un genou pour mon confort en gardant l’autre jambe allongée. J’espérais que notre fils ne se réveillerait pas. Si c’était le cas j’attendrais ainsi car le moindre mouvement pouvait rompre les points que Catelyn avait fait avec grande application.

- Cette guerre m’a épuisé.

J’avais parlé à voix haute. Cette guerre m’avait en effet épuisé sur bien des plans. Autant physique, qu’émotionnel. Je regardais ma femme avant de reprendre la parole. Ma voix avait faibli depuis que la rousse avait commencé son ouvrage.

- Lyanna est morte …

Ma confession allait devoir s’arrêter là pour l’instant … Pour la protection des miens et de celle de mon bâtard.

Revenir en haut Aller en bas
revenge
Catelyn Stark
Catelyn Stark
revenge
Messages : 143
Dragons d'or : 101
Localisation : Winterfell

Finally at home Empty
Message# Sujet: Re: Finally at home   Finally at home EmptyDim 28 Juil - 15:10


Finally at home
Catelyn & Ned



Je me devais de prendre sur moi. Il fallait que j’essaie de totalement ignorer mes émotions et faire comme si je n’en avais pas du tout, c’était le seul moyen que j’avais de sauver mon mari. De base, je trouvais qu’il était difficile de recoudre une personne, alors quand il s’agit de votre mari… A présent, il ne fallait plus que j’hésite, mes gestes devaient être rapides et sûr. Ce qui n’allait pas être une mince affaire, car je n’étais pas une Mestre. Je prenais la fiole et tout en l’ouvrant, j’inspirais profondément et je versais son contenu directement sur la plaie. Comme je m’en doutais, la réaction de mon mari ne se fit pas attendre, mais je devais continuer sur ma lancée.

A présent, je devais me mettre rapidement au travail. Mais comparer une peau d’être humain à mes toiles d’ouvrages, n’était pas une très bonne comparaison. La peau était quand même plus dur. Au début, n’avais pas osé y allait franchement, mais je me rendais compte que si j’allais plus vite, ce serait quand même moins douloureux pour Ned. J’étais tellement concentrée sur ce que j’étais en train de faire, que je n’avais pas remarqué que la blessure de Ned n’était pas de couleur normal. Tout ce que je voulais, c’était terminé mo, ouvrage afin de pouvoir le laisser se reposer.

Quand Ned me prenait le poignet, je levais les yeux vers lui. Mon cœur se serrait, il était en transpiration et il avait des tremblements. Il me demandait de lui apporter à boire, je ne perdais pas de temps et je me levais pour vite la lui apporter. Je regardais la plaie.

-Oh mon Dieu Ned… Je suis désolée, je ne t’ai même pas demandé si tu avais besoin d’une pause où non. Mais je suis inquiète, est-ce que c’est normal que la plaie soit comme ça.

Il m’embrassait la main mais j’étais vraiment inquiète. Et si j’avais aggravé son cas ? Je ne voulais pas qu’il meurt à cause de moi. J’aurai peut-être du laisser faire le Mestre après tout. Je lui caressais doucement la joue.

-Tu vas pouvoir récupérer à présent. Je vais m’occuper de toi, je te le promets.

Je ne savais pas ce que je devais faire, est-ce que je devais aller chercher le Mestre, ou est-ce que je devais continuer ? Le temps était compté et je devais rapidement réfléchir à la question. J’allais la poser à Ned lorsque ce dernier m’informa de la mort de sa sœur. Je savais à quel point Ned était proche d’elle.

-Oh mon chéri…. Je suis tellement désolée…

Je sais, c’était vraiment du tout réchauffé cette phrase, mais sur le coup, je ne savais pas quoi lui dire d’autre. Que s’était-il passé ? J’allais aussi garder cette question pour moi car je ne voulais pas lui faire plus de peine qu’il en avait déjà. S’il avait envie de m’en parler, il le ferait de lui même.




Codage par Libella

Revenir en haut Aller en bas
Peace Admin ES
Eddard Stark
Eddard Stark
Peace Admin ES
Messages : 148
Dragons d'or : 152
Localisation : Winterfell

Finally at home Empty
Message# Sujet: Re: Finally at home   Finally at home EmptySam 17 Aoû - 14:27

Finally at home.

Catelyn était inquiète, comme n’importe quelle femme aimante l’aurais été. Sa douceur soulageait ma douleur mais pas autant que je ne l’aurais voulu. J’avais besoin d’alcool pour faire descendre le seuil de celle-ci et hors de question d’avaler une mixture ignoble du mestre incompétent qu’était Luwin. Il était utile pour le peuple, mais je préférais l’Expertise de ma femme en tout instant, bien que cette dernière soit plus minime que celle du vieux mestre. Elle promettait de s’occuper de moi. Moi, je n’avais pas pus m’occuper d’elle durant sa grossesse et son accouchement comme je l’aurais voulu. J’aurais aimé alléger les tâches qui étaient les siennes, mais non. J’avais porté l’étendard de Robert Baratheon jusqu’à Port-Réal pour un trône constitué de métaux inconfortable.

- Je sais que tu t’occuperas bien de moi. Je n’ai absolument aucun doute là-dessus mon amour et cette plaie est malheureusement infectée à force de s’ouvrir et se fermer durant le voyage. Tu demanderas une mixture à Luwin.

J’embrassais de nouveau ses mains avant de prendre une gorgée d’alcool plus que suffisante pour continuer. Parler de Lyanna à ma femme avait ouvert un deuil que je tentais de cacher le plus possible autant pour le bien de mes troupes que pour ma survie. Un homme qui ne se concentre pas durant la guerre est un homme mort. Mon maître d’arme me l’avait rapidement appris. Robert n’avait malheureusement jamais vraiment compris cette leçon et laissait les émotions l’envahir sans cesse. Son impulsivité était son pire défault alors que moi j’étais beaucoup trop réfléchi.

- Termine de coudre s’il te plaît. L’alcool fait son effet, autant en profiter. Ne reste pas surprise si je tourne de l’œil. Ça n’a rien à voir tes compétences. Tu es douce et ta technique est parfaite.

Je voulais la rassurer. Je parlerais de Lyanna une autre fois. Je fermais les yeux en la laissant continuer son ouvrage. Combien de temps j’allais tenir éveillé? Pas beaucoup. Je m’évanouissais rapidement pour continuer dans un sommeil bercé par la fièvre, l’alcool ainsi que la fatigue. Le Seigneur du Nord avait besoin de repos et même si je voudrais me lever précocement de mon lit, je savais que Catelyn m’en empêcherais avec tout le caractère dont elle était capable.

Mon sommeil se révélait agité. Les souvenirs de guerre se jumelaient à ceux de ma sœur mourante et le visage détruit de Catelyn par mon mensonge à mon retour à Winterfell. Combien de temps? De jours, j’étais resté inconscient? Je n’en avais pas la moindre idée.
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
revenge
Catelyn Stark
Catelyn Stark
revenge
Messages : 143
Dragons d'or : 101
Localisation : Winterfell

Finally at home Empty
Message# Sujet: Re: Finally at home   Finally at home EmptyDim 18 Aoû - 13:39

Finally at home.

Même si Ned m’encourageait et me disait que j’étais capable de le soigner, je ne pouvais pas m’empêcher de ressentir de l’angoisse. Je n’étais pas Mestre et je n’étais pas non plus une guérisseuse. J’avais vraiment peur de faire quelque chose de travers et je savais que ça pouvait être fatal pour mon mari. S’il mourrait à cause de moi, je m’en voudrai jusqu’à la fin de ma vie. Même si Ned avait eu une aventure avec une autre femme, ça ne changeait pas l’amour que je ressentais pour lui. Il n’avait pas été présent durant mon accouchement et je ne pouvais pas lui en vouloir. La guerre était la seule coupable de notre séparation, mais dans sa grande clémence, elle me l’avait rendu en vie, blessé mais en vie.

« J’espère quand même qu’elle va bien se refermer. Je ne suis pas maître en la matière Ned, et même si tu ne supportes pas Luwin, ce dernier possède des compétences que je ne possède pas. »

Ce dernier embrassa mes mains et je souriais à ce geste. Je lui caressais la joue et je constatais qu’il était brûlant. Je posais ma main sur son front. En effet, il était vraiment chaud. Ses cheveux était trempé et collé du à la fièvre. Il fallait que je termine mais je ne pouvais pas m’empêcher d’avoir peur. Une toute petite erreur de ma part pourrait se montrer fatale pour la cicatrisation de sa blessure. Je le laissais boire autant qu’il en avait besoin car je savais que l’alcool allait l’aider. Mais je perdis rapidement mon sourire quand il me dit qu’il risquait de perdre connaissance.

« Tu fait bien de me le dire car sans ça, j’aurai sûrement paniqué. Je ne sais pas si ma technique est parfaite mais j’essaie vraiment de faire au mieux en tout cas. »

Je me remettais au travail et comme il venait de me le dire, il sombra rapidement dans l’inconscience. Une fois que ce fut terminé, je prenais quand même le soin de montrer au Mestre se que j’avais fait. Ce dernier me rassurait en me disant que je l’avais bien fait et j’en étais rassurée.

Trois jours étaient passés et mon mari était toujours inconscient. Je passais la plupart de mon temps à son chevet à m’occuper de lui. Je lui mettais du froid sur le front, je le l’avais, et j’espérais qu’il finisse par se réveiller. Je n’avais pas plus peur que ça car je savais que ce dernier avait besoin de repos. Tout ce qui s’était passé l’avait fatigué autant moralement que physiquement. J’essayais de gérer au mieux ce qu’il ne pouvait pas faire pour le moment et je prenais soin de m’occuper de son bâtard même si ça ne me faisait pas plaisir. Je savais que cet enfant n’y pouvait rien mais quand je le regardais, je ne pouvais m’empêcher d’imaginer Ned avec cette femme et ça me faisait vraiment mal.
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Peace Admin ES
Eddard Stark
Eddard Stark
Peace Admin ES
Messages : 148
Dragons d'or : 152
Localisation : Winterfell

Finally at home Empty
Message# Sujet: Re: Finally at home   Finally at home EmptyLun 19 Aoû - 22:43

Finally at home.

Trois jours. Pas un, pas deux, mais trois. Trois jours entiers sans que je reprenne conscience. Ces journées étaient pleines de cauchemars et de fièvre qui me faisaient délirer par moment et dire des choses horribles ou des faits que les femmes ne devraient pas entendre. Je rêvais dans un premier temps à la mort de ma sœur. J’arrivais dans cette chambre pour la voir allongée sur ce lit. Son regard était vitreux et chaque centimètres de son corps tremblait comme une feuille.

- Lyanna … Non Lyanna …

Je parlais dans mon sommeil avec une voix franche. Je bougeais beaucoup. J’étais rester plusieurs jours à son chevet avant de la regarder s’éteindre. Je m’étais endormie après lui avoir promis de ne rien dire au sujet de l’identité de Jon. Je devais garder le secret et protéger le garçon. Ma tête s’était posé sur le lit au niveau du ventre de ma sœur. Elle m’avait jouer dans les cheveux et me réveillait en voyant sa main tourner vers le haut près de mon visage. Je touchais immédiatement cette dernière pour sentir le froid glacial de la mort.

- Non … non, non, non, NON! LYANNA!

Je me relevais d’un bond pour prendre ma sœur dans mes bras en hurlant ma douleur. Je pleurais comme un homme n’était pas censé le faire. Elle était tout mon monde en quelque sorte. Elle était ma petite sœur. Celle que j’aimais par dessus tout en dehors de ma femme. Mes parents étaient morts, mon frère aîné aussi et maintenant elle. Je restais de longues heures ainsi à bercer son pauvre corps avant de finalement accepter de la laisser partir. Je demandais à ce que ce dernier soit amener à Winterfell. Elle méritait une tombe dans le crypte familial avec une statue plus belle que toutes les autres.

Le rêve suivant était en fait des brides de la guerre. Je revoyais les nombreux combat que j’avais mener dans le sang et la douleur. Entendre les cris des hommes qui agonisaient était une chose horrible. Je me revoyais, défendant Robert contre le Targaryen qui avait tenté de le tuer. Je m’obstinais ensuite avec lui pour aller à Port-Réal. Il voulais foncer tête baissée, mais je n’étais pas d’accord.

- Hors de question … Non Robert.

La lettre de la naissance de mon fils Robb m’était parvenu à cette même époque. Je l’avais garder contre moi en fermant les yeux longtemps. Ils allaient bien tout les deux. C’était un soulagement immense qui ne calmait pas la douleur de mon âme en ce qui avait trait au deuil que je vivais en silence. Le troisième et dernier songe fut celui que je faisais le plus souvent. Je me revoyais le visage de Catelyn dévasté par ma trahison et je marmonnais des excuses sans cesse à cette femme que j’aimais à voix haute.

J’ouvrais les yeux alors que le soleil se couchait sur la fin de la troisième journée. Cette étape était pénible. Je sentais la douleur me tiraillée le flanc gauche et je lâchais un gémissement de douleur bien malgré moi. Je tentais de me relever dans le lit sans en être capable.

- Catelyn?


J’avais grogner son nom. Ma bouche était sèche et mes muscles endoloris comme jamais par l’absence de mouvement volontaires durant mon sommeil. La fièvre avait cependant tombé et donc l’infection était terminé. J’avais survécu au pire … Du moins, c’était ce que je croyais.
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
revenge
Catelyn Stark
Catelyn Stark
revenge
Messages : 143
Dragons d'or : 101
Localisation : Winterfell

Finally at home Empty
Message# Sujet: Re: Finally at home   Finally at home EmptyMer 21 Aoû - 11:08

Finally at home.

Je laissais Ned dormir mais je prenais soin de le veiller le plus que je pouvais. Malheureusement, je ne pouvais pas rester à son chevet aussi souvent que je le souhaitais. Comme il avait besoin de récupérer et qu’il n’était pas en état de faire quoi que ce soit, il fallait que je m’occupe du domaine. J’avais tout un tas de choses à faire et il y avait aussi les enfants. Enfin, MON fils, car j’avais vraiment du mal à donner à son bâtard le même amour maternelle que je donnais à Robb. Je savais que le Mestre allait le voir et qu’il s’occupait de lui au mieux.

Dès que j’avais du temps libre, j’y allais moi aussi et je demandais à être seul avec lui. Je lui faisais sa toilette car la fièvre le faisait beaucoup transpiré et je regardais que son pansement soit propre. Je savais que le Mestre faisait très attention à l’état de sa blessure. Je n’avais pas été présente quand mon mari avait fait ses cauchemars, mais la servante me l’avait raconté et mon cœur s’était serré à ce moment-là. J’avais demandé à ce que l’on ne me dérange pas et je restais brodé à côté de lui.

Il parlait de Robert et devait encore certainement rêver. Je levais la tête quand il prononça mon prénom. Je voyais la douleur sur son visage. Je posais rapidement ce que j’étais en train de faire et je l’aidais doucement à se redresser un peu. « Je suis là, tout va bien. Attends, doucement Ned. » Une fois qu’il fut un peu assis, je l’aidais à boire de l’eau bien fraîche que je gardais dans la pièce. Je lui en mis aussi un peu sur le front et je l’aidais à se rallonger.

J’étais vraiment soulagée de le voir réveiller. J’avais vraiment eu peur de le perdre durant ses trois jours de sommeil et de délire. J’avais aussi eu peur que la fièvre finisse par avoir raison de lui, car cette dernière pouvait vraiment se montrer très mauvaise quand on l’attrapait. Elle pouvait aussi terrasser le plus fort des hommes. Je demandais à la servante d’apporter un bouillon de légumes, car Ned n’avait rien mangé depuis trois jours et il fallait que je le force un peu. Il ne fallait pas qu’il reste avec le ventre vide. Je prenais le bol que je posais à côté de moi. « Tu veux essayer de manger un peu ? »

lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Peace Admin ES
Eddard Stark
Eddard Stark
Peace Admin ES
Messages : 148
Dragons d'or : 152
Localisation : Winterfell

Finally at home Empty
Message# Sujet: Re: Finally at home   Finally at home EmptySam 24 Aoû - 10:29

Finally at home.

Je n’avais pas le temps de voir de où elle venait que déjà Catelyn m’aidait à redresser dans le lit. Je poussais un soupir de soulagement entremêler dans la douleur. J’étais bel et bien de retour à Winterfell, dans le Nord, auprès des miens. Je buvais l’eau qu’elle me tendait avec son aide. C’était absolument désaltérant.

- Merci Catelyn.


Elle mettait ensuite une compresse froide sur mon front pour me soulager, mais comme je n’avais plus de fièvre, je la retirais doucement lorsqu’elle avait le dos tourné après m’avoir aidé à me replacer le plus confortablement possible dans notre lit.

Je la regardais bouger comme une abeille dans la pièce. Elle était tellement belle cette femme que je portais dans mon coeur. J’avais un petit sourire qui me faisait oublier la douleur lancinante que j’avais au niveau du flanc gauche. Je regardais le bandage propre en soupirant. Cette blessure serait longue à guérir et les entraînements allaient me manquer durant plusieurs semaines, mais si je voulais être en mesure de recombattre un jour, je devais laisser le tout guérir. Le repos du guerrier avait sonné. Je me demandais où était notre fils. Il me manquait et j’avais bien hâte de revoir son petit nez, caresser ses cheveux et voir ses doigts serrer fortement le mien à en blanchir les jointures.

Ma petite feuille d’automne circulait dans la pièce comme une abeille dans une ruche. Elle allait au devant de mes besoins en demandant un bouillon de légumes à une servante. Je levais les yeux vers le plafond en soupirant. Des bouillons de légumes et de racines j’en avais bus à n’en plus soif durant la guerre. J’aurais espéré un repas digne de ce nom, mais Lady Stark en avait décidé autrement. Mon estomac me tiraillait malgré tout. Lui, il se fichait bien que je mange un gigot d’agneau ou un bouillon. Il voulait que je le remplisse point final.

Je regardais la rousse prendre le bol fumant avec une précaution toute particulière pour ne pas se brûler les mains. Elle était mignonne cette femme. Elle le posait près d’elle et me regardait ensuite. Je lui souriais tendrement en mettant mon énorme main sur sa cuisse. J’aurais bien préféré sentir la chaleur de sa peau, mais je me heurtais au tissus de sa robe.

- Même si je te dirais non , tu me forcerais à manger. Alors oui, je vais tenter pour te faire plaisir car je t’aime. 

Je me redressais de nouveau avant qu’elle n’intervienne. Boire du bouillon allongé, c’était un peu compliqué et je n’avais pas envie de subir une brûlure sur le torse en plus de ma blessure. Je n’avais pas de chemise pour me couvrir.

-Donne moi ce truc immonde que j’ai mangé durant des semaines avant que je ne change d’avis.

Je la taquinais un peu. C’était plus fort que moi.

lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
revenge
Catelyn Stark
Catelyn Stark
revenge
Messages : 143
Dragons d'or : 101
Localisation : Winterfell

Finally at home Empty
Message# Sujet: Re: Finally at home   Finally at home EmptyDim 25 Aoû - 12:02

Finally at home.

Une fois mon mari redressé, je l’aidais à boire de l’eau tout en lui caressant doucement ses cheveux. La fièvre me l’avait enfin rendu. Il avait déliré pendant trois longs jours et ça m’avait vraiment fait mal au cœur de le voir dans cet état. Mais à présent, tout ceci était derrière nous et il allait pouvoir se remettre gentiment de sa blessure.

« Je t’en prie. »

Je n’avais pas pensé que la compresse froide que je lui avais posé sur le front n’avait plus la moindre utilité. Mais je l’avais fait par reflex. Je voulais m’occuper de mon mari le plus possible sans que le Mestre ne vienne y mettre son grain de sel. Même si je savais que je ne pourrais pas y échapper et ce, même avec la meilleure volonté du monde.

Je savais que les prochaines semaines allaient être relativement difficiles pour Ned. Mon mari n’était pas vraiment du genre à rester assis le cul sur son trône à manger plus qu’il ne le fallait. Il était très actif et il ne s’arrêtait jamais. Il aidait tout le monde du mieux qu’il pouvait et il mettait toujours la main à la pâte. Tout le monde l’aimait pour ça. Il était soucieux du bien être de son peuple et je trouvais vraiment ça noble de sa part.

Plus que tout, il adorait s’entraîner et il ne manquait jamais une seule occasion de le faire. Les entraînements le maintenaient en forme et j’aimais bien le voir faire. Mais il n’allait pas pouvoir le reprendre tout de suite hélas… Car sa blessure allait avoir besoin de temps pour guérir. Il allait donc falloir que je l’occupe au mieux pour qu’il n’y pense pas trop. Même si je savais très bien au fond de moi que ce ne serait pas possible.

Je lui avais préparé du bouillon sans vraiment trio réfléchir. Il n’avait pas mangé depuis trois jours et je ne voulais pas agresser son estomac avec quelque chose de trop riche. Je souriais à ce qu’il me disait. Il avait raison, j’aurai tout fait pour le forcer à manger même un tout petit peu. Il n’y avait que comme ça qu’il allait pouvoir reprendre des forces.

« Tu me connais trop bien. »

Je prenais place au bord du lit pour être à côté de lui. Mais je perdais rapidement mon sourire. Bon sang, j’avais vraiment été idiote de lui avoir préparé ça. Pourquoi est-ce que je ne lui avais pas plutôt fait préparer un velouté de légumes ?

« Tu préfères que je te fasses monter du mouton bouillit avec des légumes ? Je suis certaine que ça pourrait passer aussi plutôt que ça. Je le mangerai moi, ça ne me pose aussi souci tu sais. »

Je n’étais pas le genre de femme à gaspiller la nourriture.


lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Finally at home Empty
Message# Sujet: Re: Finally at home   Finally at home Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Finally at home

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Welcome home Jon.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VALAR MORGHULIS :: Archives-