Partagez
 

 Bend the knee ft Daenerys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Surive
Jon Snow
Jon Snow
Surive
Messages : 36
Dragons d'or : 68
Localisation : quelque part

Bend the knee ft Daenerys Empty
Message# Sujet: Bend the knee ft Daenerys   Bend the knee ft Daenerys EmptySam 29 Juin - 12:00




Bend the knee

Dany
& Jon

N'oublie jamais ce que tu es, car le monde ne l'oubliera pas. Puise-là ta force, ou tu t'en repentiras comme d'une faiblesse. Fais-t-en une armure et nul ne pourra l'utiliser pour te blesser.

Certains maîtrisent l'art de la guerre et le maniement des armes. Des qualités essentielles pour un bon chef de guerre. Et à l'inverse certains maîtrisent l'art des mots et de la connaissance. Des qualités essentielles pour un bon maestre. Jon et Sam étaient chacun à leur place désormais, excellant dans leur domaine respectif. A la tête de l'armée Stark, Jon qui était encore, il n'y a pas si longtemps commandant de la Garde de Nuit, se pourvoyait à présent du rôle de général et devait, au nom de son père, fédérer les maisons Nordiennes pour préparer la guerre à venir, celle des vivants contre les morts. Toutefois, il fut ébranlé dans son entreprise par un corbeau en provenance de Peyredragon, plus encore lorsqu'il découvrit l'identité de la personne à l'origine de cette missive. Le simple nom des Lannister aurait pû suffir à le dissuader de considérer toutes propositions, mais il s'agissait bel et bien de Tyrion avec lequel jadis, il eut entretenu de bonnes relations. Le mal aimé de la fratrie était désormais la main de la reine briseuse de chaînes, la bien nommée Daenerys de la maison Targaryen. L'ignorer aurait été un affront et en tant de guerre, il n'était point conseillé de se mettre à dos une telle armée. Jon prit donc soin de lire ce qui lui était adressé non sans craindre ce qui pouvait lui être demandé. Il était question d'une rencontre sur l'île de Peyredragon pour y rencontrer Daenerys. Une hérésie pour Sansa qui au vu des épreuves passées, ne voulait pas voir Jon s'éloigner de Winterfell pour se rendre dans ce que Ser Davos nommait familièrement « la gueule du dragon » Mais que pouvait faire Jon, entre la raison et ses impératives belliqueux, il peinait à se décider. Il avait la responsabilité de milliers d'hommes et ne pouvait décemment prendre de mauvaises décisions.

Les jours passèrent, un nouveau corbeau fut adressé à Lord Snow, cette fois, il était en provenance de la Citadelle. Samwell, riche de ses nouveaux enseignements et après avoir subtilisé quelques ouvrages au nez et à la barbe des maestres, avait découvert l'existence d'importants gisements de verre-dragon sur l'île de Peyredragon. Cet élément fit ainsi pencher la balance en faveur de Tyrion et au grand dam de sa famille, Jon Snow s'en alla prendre la mer. « - Nous allons rejoindre les îles de Peyredragon » tels furent ses premiers mots. « - Peyredragon sera notre salut ! » Et effectivement si Sam avait vu juste, les réserves de verre-dragon constituaient un sérieux avantage dans la lutte à venir contre le Roi de la nuit et son armée de morts. L'ami Samwell avait toutefois omis dans son message, de faire savoir à Jon que le fruit de ses recherches à la Citadelle, l'avait conduit à lever le voile sur l'un des secrets les mieux garder de tout Westeros. Prévenu de cette nouvelle, Jon envoya un corbeau à celui qu'il pensait encore être son père, pour le tenir au courant, mais plus encore pour lui faire savoir qu'il devait être envoyé en tant qu'émissaire à Peyredragon.

Jon opta pour une petite délégation, parmi laquelle se trouvait ser Davos Mervault qui ne le quittait plus et qui s'était montré, à de nombreuses reprises, suffisamment sage pour être un bon conseillé. Une demande d'audience fut donc envoyée à la reine des Dragons. « Elle vous demandera sûrement de ployer le genou. » murmura Davos alors qu'ils quittaient leur navire pour rejoindre le canot. « - Le verre-dragon est ma seule priorité. Nous devons nous préparer, car l'hiver vient. » Jon en était convaincu, il réussirait à parlementer avec la briseuse de chaîne pour que cette dernière le laisse mener sa croisade. Les deux hommes arrivèrent dont sur l'île. Jon croisa le regard de Tyrion qui portait sur le torse une broche. À ses côtés se trouvait une jeune femme métisse. Elle portait autour du cou un collier peu flatteur qui laissait présager un statut d'esclave qui n'offusqua point l'ancien lord Commandant. Après tout, la reine des dragons, avait libéré des peuples et certainement des esclaves par la même occasion. Jon la salua donc comme son égal avant de reporter son attention sur son vieil ami. « - J'aurai aimé avoir plus de temps pour échanger avec vous. » Commença-t-il avant que le rejeté des Lannister ne le coupe pour lui faire savoir qu'ils auraient tout le loisir de parler après. Missandei suivit de près par Tyrion mena le groupe vers l'imposant escalier qu'il fallait franchir avant de rejoindre la salle du trône. Et alors qu'il s'apprêtait à avancer, Jon se jeta au sol surprit par le vol de Drogon. Il en avait vu des choses au cours de sa jeune vie, mais jamais de telles créatures et ils ne les imaginaient pas aussi imposantes. Missandei et les soldats qui l'entourèrent furent amusés par réaction du Lord qui se redressa aussitôt, le regard toujours rivé sur Drogon qui prenait de la distance. « On finit par s'y habituer » murmura Tyrion aux oreilles de son ami qui lançant un regard incrédule à ser Davos qui de par sa blancheur, laissait paraître son appréhension quant à la suite des événements.

L’équipée après de longues minutes d’ascension, rejoint enfin la salle du trône où la nouvelle hôtesse de ces lieux hostiles, attendait leur visite. Davos resta en retrait tandis que Ver Gris amenait Jon à destination. L'ancien Lord commandant fut surpris de voir, sur cet étrange trône, une femme si jeune et si belle, mais dans son rôle, il ne laissa rien paraître « - Votre main a mandé ma présence me voilà. Je vous remercie de ce fait de m’accorder cette audience. »
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
crown admin Dae
Daenerys Targaryen
Daenerys Targaryen
crown admin Dae
Messages : 299
Dragons d'or : 66
Localisation : Peyredragon

Bend the knee ft Daenerys Empty
Message# Sujet: Re: Bend the knee ft Daenerys   Bend the knee ft Daenerys EmptyLun 1 Juil - 0:03



La dernière des Targaryen avait enfin traversé le détroit. Après toutes ces années, elle voyait enfin Westeros, ce continent qu’elle s’était mille fois imaginé et d’à peu près autant de façons. Elle était née à Peyredragon et espérait s’y sentir chez elle. Un sentiment qu’elle avait maintes fois recherché, en vain. Une fois encore, les lieux ne lui inspirèrent pas plus un « à la maison » que les autres lieux qu’elle avait traversé ou conquis. Quand ses prunelles s’était posées sur ces terres désertées, peu avant occupées par Stannis, le frère de Robert Barathéon l’usurpateur,  rien de plus n’avait envahi son coeur. Elle avait retiré la bannière du cadet Barathéon pour faire installer la sienne, et avait visité les lieux avec une sorte de nostalgie. Il y avait beaucoup à faire. Ce territoire était bien plus froid que ce qu’elle avait connu en Essos. Finies les tenues légères et dénudées. Ici, mieux valait se prémunir du froid. « L’hiver vient », comme disait le crédo de la maison Stark. En parlant des Nordiens, Daenerys avait été informée qu’un émissaire lui était envoyé du Nord pour demander audience. Un certain Jon Snow qui était, à ce qu’on disait, le fils bâtard du seigneur de Winterfell Eddard Stark. Son conseiller, Tyrion Lannister, lui avait dressé un bref topo du personnage. Cet homme semblait droit, vaillant et juste, à l’image de son père.  Lord Stark envoyait-il son fils pour ployer le genou à sa place ? Si tel était le cas, il serait bien accueilli. Elle avait rallié de nombreux peuples derrière elle à Essos, son armée était grande, et forte de trois dragons adultes, la victoire lui était assurée, mais Dany souhaitait avoir le soutient de son vrai peuple, celui de Westeros, et si la maison Stark donnait l’exemple comme par le passé, nul doute que d’autres suivraient aisément.
Ses cheveux bien tressés à la mode Dothraki, comme elle s’était plu à en prendre l’habitude, et chaudement vêtue, une broche à l’emblème de sa maison accrochée à sa tunique, Daenerys attendait dans sa salle du trône provisoire que son « invité » soit autorisé à entrer. Elle hocha la tête et deux immaculés ouvrirent les portes, permettant à Jon Snow d’entrer. Daenerys était loin de s’être imaginé un jeune homme de son âge et aussi séduisant. Elle esquissa un sourire.

- Lord Snow. Bienvenue à Peyredragon. Avez-vous fait bon voyage ? demanda-t-elle poliment. Peut-être souhaitez-vous prendre quelque repos avant que nous ne discutions ?

Malgré son jeune âge, Daenerys faisait preuve désormais d'une assurance déconcertante pour ceux qui ne la connaissaient pas encore. Elle était dans son bon droit, elle en était persuadée, et nul désormais ne pourrait l'arrêter. Les Nordiens que représentait Jon Snow s'inclineraient devant elle et s'allieraient à elle pour reprendre le trône au fils de l'usurpateur et sa vile famille Lannister.


Revenir en haut Aller en bas
Surive
Jon Snow
Jon Snow
Surive
Messages : 36
Dragons d'or : 68
Localisation : quelque part

Bend the knee ft Daenerys Empty
Message# Sujet: Re: Bend the knee ft Daenerys   Bend the knee ft Daenerys EmptyLun 1 Juil - 18:56




Bend the knee

Dany
& Jon

N'oublie jamais ce que tu es, car le monde ne l'oubliera pas. Puise-là ta force, ou tu t'en repentiras comme d'une faiblesse. Fais-t-en une armure et nul ne pourra l'utiliser pour te blesser.

Son cœur cognait rudement contre sa poitrine. Ce n'était pas la première fois qu'il était amené à prendre la parole pour parlementer, sauf que cette fois, il n'avait vraisemblablement pas le droit à l'erreur. Nombreuses étaient les personnes qui comptaient sur lui, mais plus encore les derniers membres de sa famille. Plus que jamais, Jon Snow devait se montrer à la hauteur de la famille Stark. Sur ses épaules, pesait un poids lourd à celui des grands hommes alors qu'il n'était encore qu'un jeune garçon. Mais le poids de la responsabilité, l'avait déjà bien accablé d'une maturité qu'il n'avait pourtant pas cherché à acquérir. Ser Davos, toujours à ses côtés, portait sur Jon Snow, un regard bienveillant, il lui vouait presque un culte depuis son retour du monde des morts. Paradoxalement à cela, sa haine à l'égard de Mélissande, la prêtresse rouge, n'avait eu de cesse de s'accroître, bien qu'elle soit à l'origine de la résurrection de Jon. Il était loin de se douter que cette rencontre était le fruit des manigances de la prêtresse. Une chance, sinon quoi, il ne serait point-là, aux côtés de Lord Snow. « - Vous l'avez vu ? » laissa entendre Jon, alors qu'ils se rapprochaient de la salle du trône. La voix de Jon ne tremblait pas et faisait montre d'un calme presque olympien en contradiction avec son regard intensément incertain.

Elle était là, assise sur cet imposant trône taillé dans la pierre. Elle portait des atours d'une blancheur aussi éblouissante que celle des premières neiges. Jon avait entendu bien des choses sur la dernière des Targaryen. L'on ventait sa force de caractère malgré son jeune âge, l'on ventait aussi sa beauté exotique, mais froide Un défaut qui amoindrissait les choses pour que le peuple ne s'attache pas à une Targaryen. Et effectivement, en posant son regard sur son interlocutrice, Jon put se rendre compte, par lui-même, à quel point, l'on avait sous-estimé la beauté de la Reine des Dragons. Toutefois, il ne laissa rien paraître pour ne pas mettre à mal son rôle d'émissaire. « - Je tiens à vous remercier pour l'accueil » Il porta un regard furtif sur les deux immaculés qui les entouraient avant de reporter son attention sur Daenerys. « - Nous avons vogué sur une mer clémente. » Il préféra omettre ses problèmes d'adaptation, lui qui était habitué à la terre depuis toujours. « - Je vous remercie de vous enquérir de notre état. Passé ces formalités, il nous faut désormais parlementer » L'air grave, il prit une grande inspiration « - Le temps joue contre nous. Je ne vais pas tourner autour du pot. Il y a sur cette île, des réserves de verre-dragon. Il nous faut les extraire pour pouvoir nous armer et combattre les marcheurs blancs avant qu'ils n'écrasent Winterfell, le Nord, puis le reste. »

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
crown admin Dae
Daenerys Targaryen
Daenerys Targaryen
crown admin Dae
Messages : 299
Dragons d'or : 66
Localisation : Peyredragon

Bend the knee ft Daenerys Empty
Message# Sujet: Re: Bend the knee ft Daenerys   Bend the knee ft Daenerys EmptyMar 2 Juil - 0:02




Bend the knee

Dany
& Jon

N'oublie jamais ce que tu es, car le monde ne l'oubliera pas. Puise-là ta force, ou tu t'en repentiras comme d'une faiblesse. Fais-t-en une armure et nul ne pourra l'utiliser pour te blesser.

Missandeï venait d’annoncer sa reine, énonçant chacun de ses titres et sobriquets sous lesquels elle avait été connue depuis sa naissance jusqu’à ceux qu’elle avait acquis le plus récemment. Les yeux améthyste de la khaleesi, reine légitime des sept couronnes, n’avaient quitté son invité, ce jeune homme à la chevelure et aux regard sombres. Il semblait si sévère, si sérieux, mais un charme incomparable se dégageait de lui. Poliment, la reine aux cheveux d’argent s’enquit du voyage, qu’elle se doutait être long, qu’avaient subi son ôte et sa suite au nombre réduit. Mais le jeune bâtard Stark, général de son armée à ce qu’avait dit Tyrion Lannister, main de la reine, ne quittait pas son sérieux et ne tarda pas à énoncer le but de sa visite. Daenerys sourit face à la franchise, qui aurait facilement pu passer pour de l’audace, de Jon qui venait quémander la permission d’extraire du verre-dragon.

- Le temps, en effet, joue contre nous, contre moi depuis bien trop longtemps. Je suis venue ici reprendre le trône de mes ancêtres, le trône de mon père qui me revient de droit. Venez-vous donc, Lord Snow, ployer le genou et m’assurer de votre fidélité à mes côtés dans cette guerre contre les Lannister ?

Il lui parlait de marcheurs blancs qui pourraient écraser Winterfell et le Nord. Le regard de la jeune reine se posa sur sa main, incrédule. Jon Snow se moquait-il d’elle ? Celui que jadis l’on nommait encore « le gnome » ne semblait guère en savoir plus, aussi les yeux de Daenerys retrouvèrent ceux de son interlocuteur. Elle restait assise sur son trône provisoire, prenant une inspiration, légèrement amusée.

- Seriez-vous donc effrayé, Lord Snow, par des gens à pied vêtus de blanc ? L’on m’a pourtant vanté vos mérites au combat…

Et si le bâtard de Ned Stark craignait tant ces personnes-là, l’armée nordienne ne devait pas être aussi puissante que cela.

- A votre arrivée, Lord Snow, avez-vous vu trois dragons dans le ciel ? Avez-vous vu les Dothrakis, qui tous ont juré de tuer pour moi ? Avez-vous vu les Immaculés qui sont prêts à donner leur vie pour moi ? Que voulez-vous que j’aie à craindre de vos marcheurs blancs ? Ployez le genou, Jon Snow, et honorez le serment que votre ancêtre a fait au mien. Nous voulons tous la paix, et c’est ce que je garantis aux sept couronnes, comme les milliers d’années de règne de mes ancêtres. Un Targaryen sur le trône et un Stark gouverneur du Nord, des milliers d’années de paix.

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Surive
Jon Snow
Jon Snow
Surive
Messages : 36
Dragons d'or : 68
Localisation : quelque part

Bend the knee ft Daenerys Empty
Message# Sujet: Re: Bend the knee ft Daenerys   Bend the knee ft Daenerys EmptySam 6 Juil - 21:27




Bend the knee

Dany
& Jon

N'oublie jamais ce que tu es, car le monde ne l'oubliera pas. Puise-là ta force, ou tu t'en repentiras comme d'une faiblesse. Fais-t-en une armure et nul ne pourra l'utiliser pour te blesser.



La jeune métisse au collier d'esclave prit le temps, comme il était d'usage, d'énoncer un à un les titres de sa reine, qui malgré leur nombre plus que conséquent, n'ébranlait point Jon, pas prêt à ployer le genou juste pour cela. D'ailleurs l'était-il, lui le nordien, qui n'avait juré fidélité qu'à sa famille après la trahison dont il avait été la victime auprès de ses « frères » de la Garde de nuit ? La fidélité était une valeur qu'il défendait promptement, encore fallait-il que la personne face à lui, mérite tant d'égard. Pour l'heure, Jon restait sur ses gardes et observait celle qui se présentait comme la libératrice, mais qui pour l'heure jouait les hôtes conviviaux en s'enquérant de son voyage. Une politesse vite expédiée par l'ancien commandant de la garde qui n'avait décidément plus le temps pour se genre de pirouettes et qui de ce fait, énonça ce pourquoi il était ici. Une attitude qui lui valut le sourire de la reine. Ne sachant interpréter cela, il préféra se murer dans le silence pour mieux entendre ce qu'on avait à lui dire. La demoiselle ferme, laissa entendre à son tour ses ambitions. Jon serra un peu plus la mâchoire lorsqu'elle lui demanda de ployer le genou et de lui assurer sa fidélité dans la guerre qu'elle s'apprêtait à lancer aux Lannister pour reprendre le trône. Jon poussa un bruyant soupir avant de croiser le regard de Tyrion. De toute évidence Daenerys n'avait rien entendu de ce qu'il venait de lui dire. En était-il de même avec sa main, qui sentait peser sur sa présence le regard insistant du bâtard de Ned Stark. Jon commençait déjà à s'exaspérer face à ce jeu de dupes et le silence de celui que l'on nommait jadis « le gnome » ne l'aidait point à se calmer. D'autant, plus que la jeune reine semblait s'amuser de ce qu'il venait de lui narrer concernant les marcheurs blancs.

« - Le respect ! Je n'en aurais pour vous, que lorsque vous en aurez pour moi ! » Il planta son regard noir sur la jeune femme, faisant montre d'une assurance qui pouvait aisément passer pour de l'impertinence. « - Le temps joue contre nous tous et vous l'accaparez vous fera aisément passé pour une égoïste. » Il échangea à nouveau un regard avec Tyrion qu'il affubla d'une parole. « - Je ne suis ni un menteur, ni un original et vous le savez. » Puis il reporta son regard sur Daenerys « - Tous ceux que vous connaissez seront morts avant la fin de l'hiver si l'on ne vainc pas l'ennemi au Nord. Et non, ne vous en déplaise, je ne suis pas l'ennemi, ni moi, ni ma famille. Les morts sont l'ennemi. Oui, les marcheurs blancs ne sont pas des gens à pied vêtus de blanc comme vous vous amusez à le croire. » Il fit un pas en direction du trône avant d'être stoppé net par deux immaculés. « - L'armée des morts est en marche. Cette armée existe bel et bien. Les marcheurs blancs ne sont point un mythe que l'on se ressasse à chaque hiver. Ils sont réels, le Roi de la nuit est réel. Je les ai vus de mes yeux et si jamais, ils passent le mur, alors que l'on se chamaille sans mesurer la nature de leur jeu, nous sommes tous perdus. C'est un cimetière sur lequel vous régnerez. » A ses côtés, Ser Davos n'en menait pas large, mais préférait toutefois laisser Jon s'exprimait, connaissant à présent ses qualités d'orateurs. « - Donc non votre grâce, je ne ploierai pas le genou. Vos ambitions ne valent rien si la Mort l'emporte. »

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
crown admin Dae
Daenerys Targaryen
Daenerys Targaryen
crown admin Dae
Messages : 299
Dragons d'or : 66
Localisation : Peyredragon

Bend the knee ft Daenerys Empty
Message# Sujet: Re: Bend the knee ft Daenerys   Bend the knee ft Daenerys EmptyMer 31 Juil - 23:36




Bend the knee

Dany
& Jon

N'oublie jamais ce que tu es, car le monde ne l'oubliera pas. Puise-là ta force, ou tu t'en repentiras comme d'une faiblesse. Fais-t-en une armure et nul ne pourra l'utiliser pour te blesser.


Le jeune homme au regard sombre intriguait énormément Daenerys. Il s’exprimait avec aplomb mais pourtant, ce qu’il disait semblait déjoué toute logique. Et pourtant… Les dragons n’étaient-ils pas sensés être éteints depuis des centaines d’années ? La dernière Targaryen avait assisté à des miracles, en étant l’instigatrice. Lorsque le bâtard de Ned Stark assura n’être ni un menteur ni un original, le regard de la jeune reine se posa sur Tyrion Lannister qui semblait approuver. Il l’avait un peu connu et le nouveau conseiller de la reine paraissait approuver, il semblait croire sur parole l’ancien corbeau. Pour autant, Daenerys n’était pas du genre à céder facilement. Si elle l’avait été, jamais elle ne se trouverait où elle était en ce moment.

- Sommes-nous d’accord, Jon Snow, pour dire que vous avez plus besoin de moi que ce que j’ai besoin de vous ?

Après tout, comme elle l’avait souligné, elle possédait une armée puissante et trois dragons adultes.

- Sommes-nous d’accord, donc, pour conclure que vous craignez ces marcheurs blancs et que j’ai ce qu’il faut pour les vaincre ? La seule chose que je demande en échange est le gage de fidélité du Nord. Si la vie de vos semblables du Nord vous est si précieuse, comme vous semblez l’avancer, pourquoi refuser alors de me reconnaître comme votre reine ? Vous me parlez de respect, Lord Snow, or je vous respecte, sans quoi je n’aurais guère pris le temps de vous recevoir, mais vous venez chez moi en exigeant presque de ma part que je vous cède ce que vous demandez, sans rien en échange. Il me semble pourtant que ce que je vous demande n’est pas grand-chose en comparaison de ce que vous semblez persuadé d’accomplir avec mon aide. Est-ce que je me trompe, Lord Tyrion ? demanda-t-elle à l’intention du petit Lannister.

Elle reporta finalement son regard sur le jeune effronté.

- Mes ambitions ne valent pas plus que les vôtres ou celles de n’importe qui, face à la Mort, mais la Mort est un risque que nous nous devons tous de prendre. Vous avez fait un long voyage. Je vous laisse la nuit pour réfléchir, énonça-t-elle finalement.

Peut-être qu’un peu de repos lui ferait, ainsi qu’à son camarade, recouvrer la raison et le ferait se ranger de son côté pour obtenir ce qu’il voulait à court-terme. Dany ne comptait rien lâcher aussi facilement, elle avait parcouru un trop long et dur chemin pour se laisser berner par les racontars d’un nordien. Et même s’il disait vrai, on n’avait rien sans rien en ce bas monde.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Surive
Jon Snow
Jon Snow
Surive
Messages : 36
Dragons d'or : 68
Localisation : quelque part

Bend the knee ft Daenerys Empty
Message# Sujet: Re: Bend the knee ft Daenerys   Bend the knee ft Daenerys EmptyMer 7 Aoû - 10:52




Bend the knee

Dany
& Jon

N'oublie jamais ce que tu es, car le monde ne l'oubliera pas. Puise-là ta force, ou tu t'en repentiras comme d'une faiblesse. Fais-t-en une armure et nul ne pourra l'utiliser pour te blesser.



Jadis, il portait le nom de sa famille sur ses épaules, puis vint le temps des responsabilités où après avoir prouvé à maintes et maintes fois sa valeur, Jon Snow devient lord Commander de la Garde de Nuit. Aujourd'hui, toujours, si ce n'est plus encore, tributaire de son nom, Jon portait encore plus de responsabilités sur ses épaules. Ce qu'il avait vu, dépassait l'entendement et bien des hommes auraient aisément pu sombrer dans la folie en étant confrontés à de telles visions. Pas Jon, assez fort de caractère pour lutter contre la peur qui aurait, à une époque, aisément dominé le petit garçon qu'il n'était plus. Son enfance s'était envolée au moment où d'un pas certain et sous le regard désapprobateur de Lady Stark, il avait quitté le domaine de Winterfell pour regagner le mûr et rejoindre ceux qui allaient devenir ses frères de garde. Toutes ces péripéties avaient fait de lui un homme, l'incombant des responsabilités qui allaient de pair avec cette maturité nouvellement acquise à la grande joie de Ned.L'air grave et sans ménager ses efforts, lord Snow faisait donc entendre ce qu'il avait à dire sans se soucier du protocole. L'heure étant grave, il n'avait de toutes les façons, point le temps pour des courbettes et il espérait convaincre celle que l'on nommait ( à juste titre) la Reine des Dragons. Malheureusement pour lui, Jon faisait face à tout ce qu'il exécrait. Déçu, il serra donc la mâchoire, lorsque la dernière des Targaryen souligna presque sournoisement à quel point, le nord et son armée, avait besoin d'elle.

« - Je ne joue pas à ce jeu des trônes. On parle de milliers de vies que vous seriez prête à sacrifier juste pour une histoire d'allégeance ? D'ici peu, il n'y aura plus rien à gouverner si personne ne fait rien. Notre monde tout entier court à sa perte et vous vous en êtes encore à vous demander qui sera sur le trône. Mon peuple a souffert tout comme le vôtre trop longtemps en étant sous le joug d'un monarque. Ils ont failli faire tuer mon père, l'ancienne main du roi. Le pouvoir corrompt les hommes et cette couronne, ce trône sont des poisons. Et puis qui me dit que vous ne serez pas semblable à eux ? Qui me dit que je peux avoir confiance en vous ? » Tyrion lança un regard réprobateur à Jon, tandis que Daavos à ses côtés, restait silencieux. « - Je ne suis pas votre ennemi, mais je ne serais pas votre larbin ! » laissa-t-il enfin entendre en tournant les talons pour quitter la salle suivie de près par Daavos.

« Je n'ai rien contre la façon de faire, mais vous devriez peut-être en parler à votre père ! » « - Vous savez très bien que le Nord ne se soumettra pas à un monarque qu'il ne reconnaît pas légitimement. Si je leur fais ça... ils le vivront comme une trahison » Et ce sont sur ces mots et légèrement tendu, que Lord Snow quitta les lieux pour regagner la plage et que sans se faire prier, il regagna les galeries ou quelques-uns de ses hommes avaient élu domicile. Tous étaient subjugués par les dessins au mûr. Torche en main, Jon s'y approcha à son tour et découvrit gravé dans la pierre, une histoire qu'on lui narrait jadis. Son regard se portait sur la fresque d'une spirale puis sur ces petites formes qui représentaient sûrement les enfants de la forêt avant qu'ils n'engendrent les marcheurs blancs. « - Elle doit le voir par elle-même » laissa entendre Jon dans un murmure avant de regagner les quartiers qui lui étaient alloués pour la nuit.



(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
crown admin Dae
Daenerys Targaryen
Daenerys Targaryen
crown admin Dae
Messages : 299
Dragons d'or : 66
Localisation : Peyredragon

Bend the knee ft Daenerys Empty
Message# Sujet: Re: Bend the knee ft Daenerys   Bend the knee ft Daenerys EmptyMar 3 Sep - 11:21




Bend the knee

Dany
& Jon

N'oublie jamais ce que tu es, car le monde ne l'oubliera pas. Puise-là ta force, ou tu t'en repentiras comme d'une faiblesse. Fais-t-en une armure et nul ne pourra l'utiliser pour te blesser.


Dany demeurait méfiante. Certes son conseiller Tyrion Lannister lui avait affirmé que Jon Snow était digne de confiance, il n’en restait pas moins qu’avec tout ce qu’elle avait traversé, la confiance était un luxe qu’elle ne pouvait pas s’offrir. Et que dire du discours que ce jeune homme effronté tenait ? Pour un simple fils bâtard de seigneur, il avait bien des prétentions.

- Vous parlez de milliers de vies, comme si leur sort n’était que de mon fait, mais je vous signale que vous me refusez ce qui me revient. Si ces milliers de vies, comme vous dites, vous étaient si importantes, nous ne discuterions pas si longtemps. Vous ploieriez le genou face à moi et j’accepterais alors de vous aider. Vous me demandez ce qui vous prouve que vous pouvez avoir confiance en moi ? Eh bien demandez-le aux huit-milles immaculés qui ont accepté de leur plein gré de me suivre, tout comme les trois-milles Dothrakis qui m’accompagnent aussi. Avant moi, tout le monde croyait les dragons éteints. Avant moi, aucun Dothraki n’avait traversé le Détroit. Par ailleurs, c’est vous et vous seul qui vous êtes jeté dans la gueule du loup en venant me trouver, c’est donc bien que quelque chose vous a poussé à me faire confiance. Suis-je seulement digne de confiance pour vous aider, mais pas pour gouverner ? Vous m’insultez, Jon Snow. Je ne demande pas un larbin, je demande un allié.

Sa voix était forte et laissait transparaître une certaine autorité malgré son jeune âge. La Khaleesi savait ce qu’elle voulait, et surtout ce qu’elle ne voulait pas. Pas de traîtres.

- Si j’étais semblable à « eux », comme vous dites, je vous aurais déjà fait rôtir.

A ces mots, elle se leva et lui laissa la nuit pour réfléchir. Alors qu’il sortait, elle se retira à son tour par la porte arrière, Tyrion et Missandeï sur les talons. Le nain voulut ouvrir la bouche mais elle l’arrêta d’un signe de la main. S’avançant sur son balcon, elle regarda ses dragons dans le ciel et un léger sourire naquit sur ses lèvres. Elle entre prit alors de descendre vers la baie. Drogon vint se poser auprès d’elle et descendit son aile pour l’aider à monter sur son dos. Puis, il avança vers la falaise et s’éleva dans les airs pour rejoindre ses frères. L’air frais sur son visage, ses cheveux d’argent au vent, Daenerys profitait de ces quelques instants de liberté avant que la nuit ne tombe, ce qui allait arriver sous peu. Après une vingtaine de minutes, Drogon la déposa à l’endroit même où ils s’étaient trouvés, avant de repartir dans les airs sous le regard de sa « mère ».
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Surive
Jon Snow
Jon Snow
Surive
Messages : 36
Dragons d'or : 68
Localisation : quelque part

Bend the knee ft Daenerys Empty
Message# Sujet: Re: Bend the knee ft Daenerys   Bend the knee ft Daenerys EmptyLun 16 Sep - 14:13




Bend the knee

Dany
& Jon

N'oublie jamais ce que tu es, car le monde ne l'oubliera pas. Puise-là ta force, ou tu t'en repentiras comme d'une faiblesse. Fais-t-en une armure et nul ne pourra l'utiliser pour te blesser.



Jon laissa encore paraître, sur son visage, une amertume qu'il peinait à dissimuler. La demoiselle, que dis-je la reine des dragons avait des arguments et s'y tenait. Daavos qui suivait Jon de près, comprenait mieux que personne ce qui tracassait à présent le jeune homme pourvu de tant de responsabilités malgré son jeune âge. Mais Jon se refusait encore à ployer le genou. Son peuple avait tant souffert sous l'égide d'un monarque et on lui avait bien fait comprendre que désormais les Nordiens ne prêteraient plus aucune allégeance à celui ou celle qui oserait prétendre gouverner les sept couronnes. Arrivé à l'entrée de la galerie ou quelques-uns de ses hommes avaient élu domicile, Lord Snow prit le temps d'observer les lieux, mais plus encore les illustrations qui ornaient chacune des parois. « - L'on m'a si souvent narré ces aventures. Longtemps, j'ai cru que ce n'était que des mythes et pourtant... » Daavos lui aussi se prêtait au jeu de l'observation avant de voir Jon s'éloignait en laissant entendre qu'il était impératif que la reine des dragons, voit ses fresques. Le jeune Stark regagna donc ses appartements. Le confort était spartiate, mais il serait s'en accommoder. Après tout, il avait été soumis à des conditions bien plus rudes par le passé. Il se défit alors de son fourreau dans lequel Grand-Griffe, son épée, attendait des heures plus prospères. Puis il retira son imposante cape qu'il déposa sur un tabouret. Et s'est enfin délesté de tout son attirail, qu'il s'approcha de la fenêtre et vit sur la plage, un bien étrange ballet prendre vie. La Reine des dragons, sans ses conseillers et avec ses dragons pour seuls compagnons, savourait la quiétude de la nuit. Jon, subjugué par ce qui lui était donné de voir, s'arma de son seul courage et quitta ses appartements pour regagner la plage. Il espérait ainsi solliciter à nouveau une entrevue et notamment faire voir à Daenerys Targaryen les illustrations qui ornaient l'entrée des grottes, près de la crique. « - Je viens en paix ! » lança-t-il pour ne prendre personne par surprise et s'exempter d'être brûlé vif par accident. Les dragons, au nombre de trois, étaient immenses, plus encore celui qui ne quittait jamais la reine. Jamais Jon n'avait vu pareilles créatures. « - Puis-je solliciter une nouvelle entrevue en votre compagnie madame ? »


(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
crown admin Dae
Daenerys Targaryen
Daenerys Targaryen
crown admin Dae
Messages : 299
Dragons d'or : 66
Localisation : Peyredragon

Bend the knee ft Daenerys Empty
Message# Sujet: Re: Bend the knee ft Daenerys   Bend the knee ft Daenerys EmptyMar 8 Oct - 14:26




Bend the knee

Dany
& Jon

N'oublie jamais ce que tu es, car le monde ne l'oubliera pas. Puise-là ta force, ou tu t'en repentiras comme d'une faiblesse. Fais-t-en une armure et nul ne pourra l'utiliser pour te blesser.


L’escapade solitaire, du moins dépourvue d’autres humains, avait fait du bien à Daenerys. Passer du temps avec ses dragons lui faisait toujours du bien, elle avait parfois l’impression qu’ils étaient les seuls à réellement la comprendre. Alors qu’elle venait de regagner la côte et que Drogon reprenait son envol pour rejoindre ses frères, elle entendit la voix nouvellement familière de Jon Snow. Elle se tourna vers lui en souriant à son annonce. La paix… pourtant, les propos qu’il avait tenus un peu plus tôt dans la salle du trône n’étaient pas vraiment un discours de paix. Mais passons, la jeune reine était impatiente d’entendre ce qu’il avait à dire cette fois. Elle fit quelques pas vers lui, le vent créé par les battements d’ailes de son plus gros dragon faisant virevolter quelques mèches argentées échappées de sa tresse à la mode Dothraki.

- J’accepte votre sollicitation, Jon Snow.

Même sans la présence de gardes ou de ser Jorah Mormont, la Khaleesi savait qu’elle ne risquait rien, elle était surveillée par ses trois « enfants » qui volaient au-dessus d’eux en cercle.

- Le soleil va se coucher. N’êtes-vous point fatigué par votre long voyage ? Avez-vous réfléchi, acceptez-vous enfin de me reconnaître comme reine légitime ?

Elle avait du mal à comprendre ses craintes, ses appréhensions, mais Tyrion Lannister avait l’air de dire que cet homme était digne de confiance. Le fils bâtard de Ned Stark, qui pourtant était au service de l’usurpateur qui avait ordonné son assassinat. Mais elle le savait, elle ne devait blâmer le fils pour les torts du père.

- Que voulez-vous, Jon Snow ?demanda-t-elle finalement en faisant quelques pas à ses côtés.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Surive
Jon Snow
Jon Snow
Surive
Messages : 36
Dragons d'or : 68
Localisation : quelque part

Bend the knee ft Daenerys Empty
Message# Sujet: Re: Bend the knee ft Daenerys   Bend the knee ft Daenerys EmptyDim 13 Oct - 7:27




Bend the knee

Dany
& Jon

N'oublie jamais ce que tu es, car le monde ne l'oubliera pas. Puise-là ta force, ou tu t'en repentiras comme d'une faiblesse. Fais-t-en une armure et nul ne pourra l'utiliser pour te blesser.



La nuit semblait arborée ses plus beaux atours, mais c'est bel et bien la vision de la reine chevauchant ses dragons, qui incita Jon Snow à quitter ses appartements pour regagner l'extérieur. L'ère était frais, mais pas assez pour ébranler l'ancien lord Commander qui en allant au-delà du mûr, s'était confronté à des températures bien plus hostiles. Cette fraîcheur était même plutôt agréable, avec le poids en moins de sa cape sur ses épaules, le jeune homme semblait se mouvoir avec plus de facilité et regagna la plage, plus rapidement. Il n'était pas certain de ce qu'il faisait, mais semblait habité par l'intime conviction qu'il ne devait pas en rester là avec la reine des dragons et qu'il devait – en plus de s'armer de patience – lui parlait avec la sincérité qui le caractérisait tant. Toutefois, il se laissa vite impressionner par les dragons et laissa entendre assez rapidement qu'il venait en paix. Il voulait aussi éviter de créer la surprise. Par chance, la dernière des Targaryen laissa paraître un sourire – un sourire, qui l'espace d'un instant – laissa entrevoir la jeune fille qu'elle était encore. Se sentant un peu plus en confiance, le « dernier » des Stark s'approcha tout en gardant un œil sur les dragons effrayants, mais tout aussi fascinants. À présent à bonne distance, Jon et Dany pouvaient à nouveau se livrer à quelques conversations. « - Je suis ravi que vous acceptiez de me parler à nouveau. » Il se tue un instant, peut-être, cherchait-il les bons mots. Il était difficile de sonder Jon Snow, qui avec son regard sombre ne laissait paraître que peu de chose. Finalement,ce fut la Khaleesi, qui reprit la parole en s'enquérant de l'état de fatigue de son invité qui fixa le soleil mourant et les dragons qui offraient un ballet aérien juste au-dessus de leur tête. « - C'est la nuit que je me sens le plus éveillé » commença-t-il avant d'entendre la demoiselle lui demandait s'il consentait enfin à la reconnaître comme reine légitime.

« - Je n'ai pas réfléchi pour être sincère avec vous. Je ne suis pas ce genre d'homme, vous savez comme Tyrion Lannister. Réfléchir est une qualité qui lui est propre, moi, je sais me battre et j'ai de la valeur. Je ne cherche point à me vendre, ne vous méprenez pas. Ce que je veux dire, c'est que j'ai choisi ma cause, mon combat, le monde des vivants. Je serais toujours derrière la vie et non la mort. Derrière la liberté et non l'asservissement. Derrière le leader et contre le tyran. Et présentement, laissez-moi vous dire que le tyran ce n'est pas Cersei Lannister, c'est le Roi de la Nuit et si on ne fait rien pour le vaincre, il n'y aura plus rien. Plus de cause à défendre, plus de vie, rien. Je ne veux pas vous faire la morale ou réfréner votre conquête. Vous avez souffert, votre famille a souffert et vous, certainement plus que quiconque être en droit de demander justice. » Il se tue et posa à nouveau son regard sur la magnifique jeune femme qui lui faisait face. « - Mais le monde a avant tout besoin d'espoir, de clarté. Les hommes doivent être libres, quelque soit leur condition et d'où ils viennent. Si vous voulez que je ploie le genou, que je vous accepte comme étant ma reine légitime, il vous faudra me convaincre. Je suis un homme de valeur, embraser mon cœur et ma raison et je serai votre bras armé Daenerys Targaryen »

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
crown admin Dae
Daenerys Targaryen
Daenerys Targaryen
crown admin Dae
Messages : 299
Dragons d'or : 66
Localisation : Peyredragon

Bend the knee ft Daenerys Empty
Message# Sujet: Re: Bend the knee ft Daenerys   Bend the knee ft Daenerys EmptySam 28 Déc - 19:41




Bend the knee

Dany
& Jon

N'oublie jamais ce que tu es, car le monde ne l'oubliera pas. Puise-là ta force, ou tu t'en repentiras comme d'une faiblesse. Fais-t-en une armure et nul ne pourra l'utiliser pour te blesser.


Jon Snow avait cette lueur dans le regard, quelque chose d’incomparable que Daenerys n’avait encore vu chez un seul homme. Il avait cette fougue dans son discours qui donnait envie de le suivre, et la reine se surprenait par instant à boire ses paroles. Il avait les talents d’orateur de Tyrion Lannister, la fougue de Khal Drogo et l’insolente beauté de Daarios Naharis. Il avait beau être né bâtard, il était fait pour être chef. Une chose qu’ils avaient en commun. Elle ne voulait pas qu’ils soient ennemis… mais comme elle l’avait spécifié, s’il n’était pas avec elle, alors il était contre elle, n’est-ce pas ? La Targaryen avait tout un continent à conquérir, à découvrir, et Cerseï à destituer. Malgré tout, l’ancien corbeau continuait à dire et affirmer que le réel danger n’était à Port Réal représenté par Cerseï Lannister, mais bien une menace plus au nord, le fameux roi de la nuit et ses marcheurs blancs. La Khaleesi avait du mal à prêter foi à ce genre de légende, bien qu’elle-même ait vu au cours de sa jeune existence nombre de choses incroyables, ne serait-ce que la naissance de ses dragons et sa résistance au feu. Elle se savait capable de miracles.

- J’entends vos paroles, Jon Snow, mais vous, entendez les miennes. Nous poursuivons le même but. Vous voulez de l’espoir, de la liberté ? Je suis porteuse de tout cela. En Essos, j’ai libéré tous les esclaves de la baie des Serfs ainsi que les Immaculés prisonniers depuis des décennies. J’ai enrayé la barbarie du marchandage humain. Tous me suivent de leur plein gré parce qu’ils ont foi en moi. Interrogez Ver Gris ou n’importe lequel d’entre eux et vous verrez. Ma cause est juste, je suis venue au monde pour rétablir la paix et briser la roue du Destin qui broie le monde, comprenez-vous ?

A mesure qu’ils marchaient, les trois dragons tournoyaient dans le ciel qui s’assombrissait au-dessus de leurs têtes, comme pour confirmer les dires de leur mère. N’avait-elle pas accompli des miracles depuis qu’elle avait accédé au rang de Khaleesi ? N’avait-elle pas changé des normes établies depuis des siècles afin de rendre le monde meilleur ? Daenerys était sure d’elle et de ses convictions, et en général, elle savait convaincre son monde, mais il semblait que le bâtard Stark soit différent, lui-même poussé par des convictions pourtant similaires à celles de la Targaryen. Parviendraient-ils à se mettre d’accord ? Dany avait besoin de plus de preuves et ne voulait pas se détourner de son objectif « pour rien ». Elle avait suffisamment attendu et travaillé bien trop fort pour reprendre ce qui lui revenait de droit.

- Je vous propose cet arrangement : ployez le genou et assurez-moi votre soutien, et à mon tour de m’engage, en premier lieu, à vous aider dans votre guerre.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Surive
Jon Snow
Jon Snow
Surive
Messages : 36
Dragons d'or : 68
Localisation : quelque part

Bend the knee ft Daenerys Empty
Message# Sujet: Re: Bend the knee ft Daenerys   Bend the knee ft Daenerys EmptyDim 19 Jan - 18:43




Bend the knee

Dany
& Jon

N'oublie jamais ce que tu es, car le monde ne l'oubliera pas. Puise-là ta force, ou tu t'en repentiras comme d'une faiblesse. Fais-t-en une armure et nul ne pourra l'utiliser pour te blesser.



Était-ce une véritable conversation qui s'engageait ou n'étaient-ils pas tous les deux en train de se lancer dans de la négociation ? Il était difficile de savoir ce que Daenerys Targaryen pensait, à l'inverse de ce qu'elle voulait. Cela ne trompait personne, elle avait un but, celui de toute une vie et ne pourrait se résoudre à faire demi-tour, voire abandonner. Jon l'avait compris au moment même où il avait débuté sa belle tirade. Il lui avait suffi d'un seul regard pour comprendre. Car l'on apprend plus sur une personne en un regard, qu'en une tirade. Les mots peuvent être traites, enjôleurs et faux. Après tout, ils ne sont que des paroles. Le regard lui ne trompe personne. c'est un geste et il est intime bien qu'à la vue de tous. L'on pourrait aisément le comparer à une fenêtre ouverte, qui de ce fait vous rend des plus vulnérables. Car l'on peut lire dans un regard et voir au tréfonds de votre âme. C'est ce que de nombreux bougres avaient fait entendre à Jon. Des hommes, qui pour la plupart, n'étaient désormais plus de ce monde.

Naïvement, alors qu'il venait de faire entendre un discours vibrant de sincérité, Jon tenta de capter le regard de son interlocutrice pour essayer d'y voir ne serait-ce qu'un peu plus clair dans son âme. Une entreprise qui lui parut idiote face aux enjeux, mais qui l'amena toutefois à constater que la souffrance pouvait revêtir d'autre forme et qu'il n'y avait pas besoin de cicatrices pour le faire voir à quiconque s'y intéressait.

« - J'entends encore très bien, soyez rassurée. Vous n'avez nul besoin de me rappeler vos faits d'armes, certains s'en sont occupés au préalable. Bien que votre légende vous précède à présent. Mais laissez-moi vous dire, que je ne me permettrai jamais, de douter de votre cause. »  Il poussa un léger soupir avant de poser ses sombres prunelles sur les dragons qui volaient encore au-dessus d'eux tels des chiens de garde prêts à bondir au moindre geste suspect. Jon reprit alors la parole toujours avec sincérité en choisissant de se confier un peu plus sur sa personne pour mettre en confiance la reine.

« - Moi, je suis venu au monde, sans but. Comment aurais-je pu, moi le bâtard de Winterfell ? Je n'étais rien et je n'ai pas cherché à devenir plus. En fait, d'aussi loin que je m'en souvienne, j'ai toujours essayé de m'accommoder, d'être un bon fils, de ne pas faire défaut à mon père, ni t'attirer l'infamie sur ce nom qui ne sera probablement jamais le mien. J'ai été aimé par mes frères et mes sœurs, un amour qui me permettait de ne pas me sentir trop alourdi par le dégoût que je pouvais lire chaque jour dans le regard de Lady Caetlyn Stark. Je ne pourrais me résoudre à lui en vouloir, après tout elle demeurait la femme bafouée et cocufiée. Puis j'ai décidé de quitter Winterfell pour rejoindre la Garde. C'est là où se trouvent les hommes sans but, comme moi et aussi ceux qui ont failli, les inadaptés comme ils disent. Mais voyez-vous là-bas, les hommes sans but sont en quelque sorte gratifiés d'une nouvelle vie. C'est comme ça que j'ai vu les choses. Et l'homme sans but en avait un. La Garde est le dernier rempart contre ce qui me paraissait n'être du folklore. Vous savez, toutes ces histoires que l'on vous raconte enfant. Notre nourrice adorait narrer toutes ces aventures à Bran et elle a continué quand… » A nouveau le valeureux Jon marqua un silence en songeant à ce pauvre Bran restait longtemps entre la vie et la mort suite à une chute. « - Je n'y croyais pas, d'ailleurs qui croit à ce genre de légendes ? » Le sourire qui venait de paraître sur son visage, s'éclipsa presque aussitôt, comme si la simple évocation des marcheurs blancs, chassait toute forme de joie dans l'esprit de Jon Snow qui redevenait grave en songeant à la menace en approche.

« - Mais mon histoire n'est pas importante. Tout ça pour vous dire que je décline votre offre. Mais puisqu'il est question de mon genou et pas du vôtre, j'aimerais faire entendre mon offre, qui me semble suffisamment honnête pour ne pas être refusée. Je ploierai le genou si vous consentez à me laisser vous rapporter un marcheur blanc et de ce fait, une preuve de mes allégations. C'est honnête, ne trouvez-vous pas ? » Il savait qu'en lui apportant la preuve sous les yeux, la reine des dragons ne pourrait plus nier et qu'il était fort possible qu'elle ait conscience de la réelle menace qui se profilait à l'horizon. « - Si vous dites oui, je partirais dès lors aux confins du mûr pour vous ramener l'une de ces odieuses créatures. Je suis un homme de parole madame, sinon quoi ces hommes ne m'auraient pas choisi pour être leur chef et je ne serais pas ici. Alors, serez-vous prête à me faire confiance ? »


(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
crown admin Dae
Daenerys Targaryen
Daenerys Targaryen
crown admin Dae
Messages : 299
Dragons d'or : 66
Localisation : Peyredragon

Bend the knee ft Daenerys Empty
Message# Sujet: Re: Bend the knee ft Daenerys   Bend the knee ft Daenerys EmptyMer 29 Jan - 10:25




Bend the knee

Dany
& Jon

N'oublie jamais ce que tu es, car le monde ne l'oubliera pas. Puise-là ta force, ou tu t'en repentiras comme d'une faiblesse. Fais-t-en une armure et nul ne pourra l'utiliser pour te blesser.


Plus les minutes s’écoulaient, plus Daenerys avait du mal à cerner son interlocuteur. D’un côté, il lui semblait qu’ils avaient beaucoup en commun, elle se surprenait à se trouver des affinités avec ce jeune homme qui savait fédérer les foules, qui avait une certaine fougue et une éloquence certaine, déterminé dans ses choix et ses actions, plein de conviction. D’un autre côté, elle le trouvait quelque peu présomptueux d’exiger d’elle des choses sans accepter de se plier aux contreparties demandées qui pourtant, ne lui paraissaient pas si insurmontables. La jeune reine écouta l’histoire du bâtard de Winterfell, continuant de marcher à ses côtés, sous l’étroite surveillance de ses enfants à écailles qui virevoltaient haut dans le ciel. Jon expliqua un peu son arrivée au mur, parmi la garde de nuit, la fameuse dont elle avait entendu quelques histoires, enfant, contées par son frère. Elle sentit son coeur se serrer quand le fils de Ned Stark buta sur le nom de son petit frère Bran. Le beau sourire du brun ténébreux disparut aussitôt.

- Qu’est-il arrivé à ce Bran, que j’imagine être votre petit frère ?

Elle fut ensuite surprise et presque offusquée de l’entendre refuser son offre. Son regard plongea furtivement vers l’horizon avant de revenir vers lui, quelque peu assombri. Se moquait-il d’elle ? Comment pouvait-il encore refuser alors qu’elle lui proposait le plus honnête des arrangements ? Elle allait rétorquer mais le guerrier lui coupa l’herbe sous le pieds en reprenant, proposant à son tour quelque chose.

- Vous osez encore marchander avec moi, Jon Snow ? Décidément… Je ne comprends pas que vous refusiez ce que je vous propose alors que c’est exactement ce que vous me demandiez au départ : mon soutien et celle de mon armée. J’ai du mal à vous suivre, fils d’Eddard Stark. Tous les nordiens sont-ils comme vous ?

La khaleesi à la chevelure d’argent et au regard améthyste soupira en jetant un œil à ses dragons, puis reporta son regard vers son bel interlocuteur.

- Bien, vous semblez si déterminé à me ramener ces créatures que vous dites avoir vu. Faites, ramenez-m’en une. Et alors, je partirai sur le champs avec vous pour vous aider à les anéantir, et en contrepartie, vous m’assurez le soutien du Nord et son allégeance dans ma guerre contre Cerseï Lannister.

La Targaryen était fatiguée de négocier avec Jon Snow, fatiguée de l’entendre demander toujours plus alors qu’elle lui donnait déjà bien plus qu’à d’autres avant lui. Il avait cette audace que d’autres auraient payé cher. Pourtant, quelque chose en elle la poussait à faire preuve de plus de clémence et de compréhension à son égard. Elle ne comprenait pas encore de quoi il s’agissait, mais elle avait envie de lui faire confiance. Comme si son instinct la poussait à la lui accorder, comme elle l’avait fait avec Jorah l’Andal.

- Nous avons donc un accord. Soyez prudent dans votre quête. Je vous autorise à extraire le verredragon que vous étiez venu demander. Au revoir, Jon Snow.

Elle lui fit face une dernière fois, ne pouvant réprimer un léger sourire, se demandant bien pourquoi elle faisait ça, puis elle rebroussa chemin pour prendre la direction de la bâtisse que ses ancêtres avaient construite pour prendre un repos bien mérité et continuer à réfléchir à sa destinée. Jon Snow reviendrait, elle en était persuadée, du moins, elle l’espérait.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Bend the knee ft Daenerys Empty
Message# Sujet: Re: Bend the knee ft Daenerys   Bend the knee ft Daenerys Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Bend the knee ft Daenerys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Relations de la reine Daenerys
» Daenerys - Gift for the queen.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VALAR MORGHULIS :: Westeros :: Les Terres de la Couronne :: Peyredragon-