Le deal à ne pas rater :
PC portable Gamer 15,6” ERAZER DEPUTY P60 (144Hz – i7-12650H – ...
999.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 "Je ne compte pas arrêter cette roue. Je vais la broyer.” Dany's introduction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
crown admin Dae
Daenerys Targaryen
Daenerys Targaryen
crown admin Dae
Messages : 299
Dragons d'or : 66
Localisation : Peyredragon

"Je ne compte pas arrêter cette roue. Je vais la broyer.” Dany's introduction Empty
Message# Sujet: "Je ne compte pas arrêter cette roue. Je vais la broyer.” Dany's introduction   "Je ne compte pas arrêter cette roue. Je vais la broyer.” Dany's introduction EmptyLun 3 Juin - 19:18


Daenerys Targaryen

TELL US EVERYTHING
Parlons d’elle.

Identité complète : Daenerys du Typhon de la maison Targaryen
surnom : Dany, Mhysa, Khaleesi , l’imbrûlée
âge : 19 ans
orientation sexuelle : hétéro a priori
Statut civil : Veuve
Groupe : Crown
avatar : Emilia Clarke
Copyright : euh google ?



Maison : Targaryen.
Maison d'allégance : Targaryen
Occupation/rôle/titre : Khaleesi, reine légitime des sept couronnes, mère des dragons, reine des andals et des premiers hommes, protectrice du royaume.

Parlons de vous.

Pseudo : Jen’
âge : 33 OMG
type de personnage : série/livre
fréquence de connexion : 7j/7 babe
comment as-tu connu le forum ? : je suis l’une des fonda ^^
 Un avis ? : Sublaïme, en toute objectivité ^^.
 Code du règlement : Auto-valid ?



Histoire
Daenerys du Typhon de la maison Targaryen

Je suis née lors d’une tempête, ce qui a créé ce sobriquet, « Daenerys du Typhon ». Ma mère avait trouvé refuge à Peyredragon et me donna naissance là-bas. Je survécus, elle pas. A peine âgée de quelques jours, mon frère Viserys de neuf ans mon aîné et moi avons été envoyé à l’autre bout du monde, à Essos, ce qui nous sauva la vie. En effet, la guerre prenait fin, notre frère aîné Rhaegar avait été assassiné par Robert Barathéon, l’usurpateur, et notre père Aerys II, roi légitime, également, par un Lannister, le régicide. Toute notre famille a été massacrée.
Mon frère m’a souvent conté cette histoire, me faisant presque peur. Il détestait l’usurpateur, il détestait le régicide et il me parlait souvent de comment il pourfendrait ces traîtres pour récupérer le trône de fer, son trône, qui lui revenait de droit. J’ai grandi dans la crainte, en effet, nous devions souvent changer de lieu d’habitation, mon frère craignait souvent d’être assassiné par des mercenaires à la solde du roi Robert. Moi, je n’aspirais qu’à avoir une maison, un foyer, jeune et naïve que j'étais.

Khaleesi de la grande mer herbeuse.

Alors que j’étais âgée de 13 ans, notre protecteur Illyrio Mopatis, un magistrat de Pentos qui nous avait recueillis dès le premier jour dans les cités libres d’Essos, passa un marcher avec mon frère. Il arrangea mon mariage avec un puissant seigneur, le Khal Drogo, afin que Viserys obtienne une armée suffisamment puissante pour reprendre son trône. Il disait que je lui plairais, que mes cheveux d’argent, mon teint pâle et mes yeux améthyste propres aux Targaryen feraient la différence. J’avais peur, je ne voulais pas épouser ce barbare qui ne parlait même pas la langue commune. Il avait deux fois mon âge, il me terrifiait. Je n’eus pas le choix et Viserys me le fit comprendre avec toute la hargne dont il était capable à mon encontre. Le jour de mes noces, je fis la rencontre de Ser Jorah Mormont qui avait servi bien longtemps notre père, et offrit ses services à mon frère. Cet homme m’aura tout de suite inspiré confiance et m’aida beaucoup pour communiquer avec les Dothrakis. Illyrio m’offrit trois œufs de dragons fossilisés. Sans doute le plus beau des cadeaux que j’eus ce jour-là. Drogo m’offrit une jument resplendissante de pureté et de blancheur. Lorsque je voulus le remercier, Ser Jorah m’informa que « merci » n’existait pas dans la langue Dothraki, ce qui acheva de me terrifier quant à mon destin. Argentée, c’est ainsi que je baptisai ma jument, m’apporta beaucoup de réconfort et je pris peu à peu confiance en moi en apprenant sur son dos l’équitation.
Dès le lendemain, nous partîmes pour un long voyage en direction de Vaes Dothrak, le « royaume », si l’on peut l’appeler ainsi, des seigneurs du cheval. En effet, Drogo voulait consulter les devineresses du Dosh Khaleen. Ce voyage avec le khalasar me permit de m’affirmer en tant que femme et Khaleesi, d’apprendre la langue de mon nouveau peuple et de découvrir qu’ils n’étaient ces sauvages que décrivait Viserys. Le voyage ne fut pas sans embûches et même si je m’entendais à présent très bien avec mon khal de mari, voyant naître des sentiments réciproques, j’étais gênée par les pratiques des Dothrakis. L’esclavage me dérangeait énormément. J’appris de Ser Jorah que les esclaves étaient souvent donnés au khal, par crainte que la cité traversée par le khalasar ne soit saccagée. Je voulais changer cela, j'aspirais à plus de justice, je nourrissais des espoirs dans ce sens.
J’appris finalement ma grossesse, et j’étais certaine d’attendre un petit garçon. Drogo était ravi. Nous l’appellerions Rhaego.
Après une route beaucoup trop longue de bien trop de jours pour pouvoir les compter, nous arrivâmes finalement à Vaes Dothrak que Viserys n’hésita pas à dénigrer.
Mon frère, parlons-en. Il était de plus en plus arrogant, impatient, insupportable. Je ne voyais plus en lui ni un frère, ni un roi. Juste un enfant gâté et ingrat. Il n’avait jamais eu le moindre respect pour moi, n’hésitant pas à me vendre comme un cheval pour assouvir son besoin de pouvoir. Alors que je portai l’enfant de Drogo, il n’hésita pas à me malmener. Je commençai à douter sérieusement qu’il puisse un jour conquérir les sept couronnes. Tandis qu’une fête avait lieu dans le temple, Viserys débarqua soûl et réclama sa couronne, allant jusqu’à me menacer de son épée. Drogo, excédé de son comportement, décida de lui offrir sa couronne d’or… fondu. Viserys mourut et je me surpris à en éprouver du soulagement. J’étais la dernière représentante de ma maison.


L’imbrûlée, Mère des Dragons

La route reprit, les pillages aussi. Je voulus changer les choses, et comme j’ordonnai de ne pas violer les femmes, l’un des Dothrakis refusa de m’obéir. Drogo prit ma défense et ils se battirent. Drogo gagna mais fut blessé. Quelques jours après, sa plaie s’étant infectée, la fièvre le fit tomber de cheval. Le khalasar commença à se disperser tandis que j’implorai une femme du dernier village pillé, une maegi, de le sauver. Je ne savais pas dans quel piège je m’embarquais. Les incantations de la maegi me ramenèrent Drogo mi-mort mi-vivant. Mon soleil étoilé n’était plus, il n’était que l’apparence de lui-même, et moi, j’avais perdu mon bébé. Une vie pour une vie, m’avait dit la maegi. Folle de rage, après avoir résolu d’abréger les souffrances de mon mari, j’organisai des funérailles sous forme de bûcher géant. Je disposai mes trois œufs de dragon autour du corps de Drogo et allumait le brasier. La maegi était condamnée à brûler, elle aussi. Alors que les flammes les consumaient, je m’embarquai à mon tour dans celles-ci, sous les implorations de Jorah. Lorsque le feu s’éteignit au petit jour, j’étais toujours là, imbrûlée, et mes œufs avaient éclos. J’étais la mère de trois dragons que je baptisais Drogon, Viserion et Rhaegal en l’honneur des trois hommes qui avaient le plus compté dans ma vie.

Mhysa, briseuse de chaînes


Une longue période d’errance débuta, je n’avais plus beaucoup de Dothrakis derrière moi, mais certains m’étaient restés fidèles. Je parvins à rallier des peuples en les libérant de leurs chaînes. Je m’étais trouvé un but : supprimer l’esclavage. Les anciens esclaves me soutenaient et me suivaient, c’est ainsi que j’aurais mon armée et que je reprendrais les sept couronnes, j’en avais l’intime conviction. Qarth d’abord, où les puissants voulurent me voler mes dragons. Puis Astapor, où je voulus avoir une armée d’immaculés. Je fis la connaissance ici de Missandei qui s’avérera être une amie précieuse ainsi que de Ser Baristan Selmi qui me sauva la vie. Je libérai les immaculés et brûlai leurs esclavagistes. Je voulus ensuite libérer la ville voisine, Yunkaï. Je fis la connaissance d’un groupe de mercenaires auquel appartenait Daario Naharis qui me prêta allégeance et devint mon amant. Il m’aida à libérer Yunkaï. Puis Meereen. J’y restai quelques temps pour m’assurer que l’ordre règne, mais des rebellions se firent dangereuses, je perdis beaucoup d’immaculés à cause des fils de la Harpie. Je perdis Ser Baristan qui m’avait tant appris sur mon frère aîné que je n’avais jamais connu. Avoir voulu libérer la baie des serfs me fit perdre beaucoup, au final. En voulant tempérer les choses et acceptant d’épouser Hizdarh Zo Loraq et rouvrant les arènes, je tombai dans un piège et Drogon, mon seul dragon en liberté, vint me sauver. Mes deux autres enfants, j’avais pris la décision de les enfermer sous la pyramide pour calmer le peuple qui avait peur d’eux et de leurs carnages. Je ne pouvais blâmer ces pauvres gens qui perdaient leurs enfants ou leur bétail, et cela m’avait brisé le coeur. Finalement, la crise d’adolescence de Drogon me sauva la vie. Il m’emmena si loin que je revis des Dothrakis, qui ne semblaient guère enclin à accepter de me prêter allégeance. Ils me capturèrent et voulurent m’enfermer au Dosh Khaleen. Je fus libérée par Ser Jorah et Daario, et ainsi je ralliai les Dothrakis à ma cause, brûlant les khal qui m’avaient traitées comme une moins que rien.

Reine légitime des sept couronnes, en devenir.

De retour à Meereen, je dus faire face à une attaque de la ville. Tyrion avait libéré mes dragons et je rétablis l’ordre, envoyant le dernier judicieux porter le message que s’ils tentaient de rétablir l’esclavagisme, Daenerys du Typhon reviendrait pour eux. Cela semblait assez clair. Je me confortais dans l’idée qu’il était temps de traverser le détroit et d’aller reprendre les sept couronnes. J’étais prête, j’avais mes dragons, mon armée, j’étais plus forte que jamais. Les conseils avisés de Tyrion Lannister me seraient précieux pour anéantir sa sœur. Je le donnais main de la reine. Avant de partir pour Westeros, je demandai à Daario de rester pour assurer la sécurité à Meereen. Je crois que je lui brisai le coeur. Pour ma part, je pensais que ce serait difficile mais en réalité, je parvins à le quitter sans plus de souffrance que cela.

Je rencontrai alors Lors Varys, la fameuse araignée. J’espérai qu’il me garantirait l’allégeance des maisons de Dorne et Tyrell. Le sud à nos côtés, nous encerclerions facilement Port-Réal.
J’établis domicile à Peyredragon, le fief de mes ancêtres et qui me vit naître. J’avais toujours pensé m’y sentir chez moi, mais pour l’instant, ce n’est pas le cas. Nous avons beaucoup de travail et il me tarde de reconquérir mon trône. Six années ont passé depuis mon mariage avec Khal Drogo. Il est temps pour moi de retrouver ma place légitime.


Revenir en haut Aller en bas
crown admin Dae
Daenerys Targaryen
Daenerys Targaryen
crown admin Dae
Messages : 299
Dragons d'or : 66
Localisation : Peyredragon

"Je ne compte pas arrêter cette roue. Je vais la broyer.” Dany's introduction Empty
Message# Sujet: Re: "Je ne compte pas arrêter cette roue. Je vais la broyer.” Dany's introduction   "Je ne compte pas arrêter cette roue. Je vais la broyer.” Dany's introduction EmptyLun 3 Juin - 19:19


Test RP

TELL US EVERYTHING
La dernière des Targaryen avait enfin traversé le détroit. Après toutes ces années, elle voyait enfin Westeros, ce continent qu’elle s’était mille fois imaginé et d’à peu près autant de façons. Elle était née à Peyredragon et espérait s’y sentir chez elle. Un sentiment qu’elle avait maintes fois recherché, en vain. Une fois encore, les lieux ne lui inspirèrent pas plus un « à la maison » que les autres lieux qu’elle avait traversé ou conquis. Quand ses prunelles s’était posées sur ces terres désertées, peu avant occupées par Stannis, le frère de Robert Barathéon l’usurpateur,  rien de plus n’avait envahi son coeur. Elle avait retiré la bannière du cadet Barathéon pour faire installer la sienne, et avait visité les lieux avec une sorte de nostalgie. Il y avait beaucoup à faire. Ce territoire était bien plus froid que ce qu’elle avait connu en Essos. Finies les tenues légères et dénudées. Ici, mieux valait se prémunir du froid. « L’hiver vient », comme disait le crédo de la maison Stark. En parlant des Nordiens, Daenerys avait été informée qu’un émissaire lui était envoyé du Nord pour demander audience. Un certain Jon Snow qui était, à ce qu’on disait, le fils bâtard du seigneur de Winterfell Eddard Stark. Son conseiller, Tyrion Lannister, lui avait dressé un bref topo du personnage. Cet homme semblait droit, vaillant et juste, à l’image de son père.  Lord Stark envoyait-il son fils pour ployer le genou à sa place ? Si tel était le cas, il serait bien accueilli. Elle avait rallié de nombreux peuples derrière elle à Essos, son armée était grande, et forte de trois dragons adultes, la victoire lui était assurée, mais Dany souhaitait avoir le soutient de son vrai peuple, celui de Westeros, et si la maison Stark donnait l’exemple comme par le passé, nul doute que d’autres suivraient aisément.
Ses cheveux bien tressés à la mode Dothraki, comme elle s’était plu à en prendre l’habitude, et chaudement vêtue, une broche à l’emblème de sa maison accrochée à sa tunique, Daenerys attendait dans sa salle du trône provisoire que son « invité » soit autorisé à entrer. Elle hocha la tête et deux immaculés ouvrirent les portes, permettant à Jon Snow d’entrer. Daenerys était loin de s’être imaginé un jeune homme de son âge et aussi séduisant. Elle esquissa un sourire.

- Lord Snow. Bienvenue à Peyredragon. Avez-vous fait bon voyage ? demanda-t-elle poliment.

Revenir en haut Aller en bas
Surive
Jon Snow
Jon Snow
Surive
Messages : 36
Dragons d'or : 68
Localisation : quelque part

"Je ne compte pas arrêter cette roue. Je vais la broyer.” Dany's introduction Empty
Message# Sujet: Re: "Je ne compte pas arrêter cette roue. Je vais la broyer.” Dany's introduction   "Je ne compte pas arrêter cette roue. Je vais la broyer.” Dany's introduction EmptyDim 23 Juin - 13:35

La reine des Dragons !
J'ai ouie dire que vous cherchiez des alliés
Revenir en haut Aller en bas
crown admin Dae
Daenerys Targaryen
Daenerys Targaryen
crown admin Dae
Messages : 299
Dragons d'or : 66
Localisation : Peyredragon

"Je ne compte pas arrêter cette roue. Je vais la broyer.” Dany's introduction Empty
Message# Sujet: Re: "Je ne compte pas arrêter cette roue. Je vais la broyer.” Dany's introduction   "Je ne compte pas arrêter cette roue. Je vais la broyer.” Dany's introduction EmptyDim 23 Juin - 13:43

L'on vous a bien renseigné, lord Snow. Êtes-vous prêt à ployer le genou pour que je vous fasse cet honneur ?
Revenir en haut Aller en bas
Surive
Jon Snow
Jon Snow
Surive
Messages : 36
Dragons d'or : 68
Localisation : quelque part

"Je ne compte pas arrêter cette roue. Je vais la broyer.” Dany's introduction Empty
Message# Sujet: Re: "Je ne compte pas arrêter cette roue. Je vais la broyer.” Dany's introduction   "Je ne compte pas arrêter cette roue. Je vais la broyer.” Dany's introduction EmptyDim 23 Juin - 13:48

Non, je ne peux m'y résoudre madame
Revenir en haut Aller en bas
crown admin Dae
Daenerys Targaryen
Daenerys Targaryen
crown admin Dae
Messages : 299
Dragons d'or : 66
Localisation : Peyredragon

"Je ne compte pas arrêter cette roue. Je vais la broyer.” Dany's introduction Empty
Message# Sujet: Re: "Je ne compte pas arrêter cette roue. Je vais la broyer.” Dany's introduction   "Je ne compte pas arrêter cette roue. Je vais la broyer.” Dany's introduction EmptyDim 23 Juin - 14:06

Seriez-vous prêt à condamner les vôtres par orgueil ?
Revenir en haut Aller en bas
Surive
Jon Snow
Jon Snow
Surive
Messages : 36
Dragons d'or : 68
Localisation : quelque part

"Je ne compte pas arrêter cette roue. Je vais la broyer.” Dany's introduction Empty
Message# Sujet: Re: "Je ne compte pas arrêter cette roue. Je vais la broyer.” Dany's introduction   "Je ne compte pas arrêter cette roue. Je vais la broyer.” Dany's introduction EmptyDim 23 Juin - 15:34

Je ne condamne personne car je ne suis pas en guerre contre vous. Sauf si bien sûr j'ai été mal informé
Revenir en haut Aller en bas
crown admin Dae
Daenerys Targaryen
Daenerys Targaryen
crown admin Dae
Messages : 299
Dragons d'or : 66
Localisation : Peyredragon

"Je ne compte pas arrêter cette roue. Je vais la broyer.” Dany's introduction Empty
Message# Sujet: Re: "Je ne compte pas arrêter cette roue. Je vais la broyer.” Dany's introduction   "Je ne compte pas arrêter cette roue. Je vais la broyer.” Dany's introduction EmptyDim 23 Juin - 15:45

Ceux qui ne sont pas avec moi sont contre moi. Méditez cela, lord Snow.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

"Je ne compte pas arrêter cette roue. Je vais la broyer.” Dany's introduction Empty
Message# Sujet: Re: "Je ne compte pas arrêter cette roue. Je vais la broyer.” Dany's introduction   "Je ne compte pas arrêter cette roue. Je vais la broyer.” Dany's introduction Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

"Je ne compte pas arrêter cette roue. Je vais la broyer.” Dany's introduction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Demande de double compte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VALAR MORGHULIS :: Ice & Fire :: Présentations des papiers :: Présentations validées-